Interview: Linda Abdesselem, C.E Sant Gabriel (D2, Espagne)

0
150

FoudeFootBall a été à la rencontre d’une Franco-Algérienne qui évolue cette saison en Espagne. Linda Abdesselem, jeune joueuse plein d’avenir nous dévoile dans cette interview son parcours mais aussi ses ambitions pour le futur. Une exclusivité FoudeFootBall.com.

Salut Linda peux tu te présenter à nos lecteurs?

Bonjour à tous je me présente je m’appelle Linda Abdesselem J’ai 20 ans je suis née à Bourgoin-Jallieu (38) , je suis d’origine Algérienne, et je joue actuellement en Espagne dans le club C.E Sant Gabriel où j’évolue en D2 et qui a aussi une équipe de première division à laquelle j’essaie de faire partie en travaillantlinnda-1-1

Quel est ton parcours footballistique?

Alors j’ai commencé toute jeune d’après ma mère je jouais déjà en débutant mais je n’ai pas trop de souvenir, je me rappelle plutôt mes années de poussin aussi du FCBJ (Bourgoin Jallieu) puis par la suite on a déménagé dans le sud où j’ai joué au BCI à l’isle Sur Sorgue puis j’ai fini par intégrer un club féminin car je n’avais plus le droit de jouer avec les garçons je suis donc allé jouer au FCF Monteux durant 5 années , puis je suis allé à Claix un an jusqu’à ce que mon club actuel me contacte.
J’ai également intégré des sports études en 6e puis en 4e et 3e, j’ai été aussi dans l’équipe départementale et régionale

A quel poste joues-tu?

Je joue attaquant de pointe ou sur les côtés tout dépend des entraîneurs que j’ai , mais cette année je joue aussi latéral gauche ou central, il vaut mieux être une joueuse polyvalente pour pouvoir jouer un maximum et c’est toujours bien pour une équipe.

Comment as-tu fait du football ta passion?

Comme je disais précédemment ma mère me disait que j’aimais ça depuis toute petite mais pour moi le souvenir que je garde et qui m’a fait aimer le foot est un peu bizarre on va dire car je me rappelle mettre assise sur le rebord d’un trottoir et regarder les grands de mon quartier jouaient au foot jusqu’au moment où l’un d’eux marque et que le ballon me finisse en pleine tête, à partir de là je n’ai plus lâché le ballon ni le terrain qui était de goudron et de pierre, on y jouait tous les jours avec les copains, seule la nuit où nos parents pouvaient arrêter le match et on avait nos propres règles et le fait que ma génération ne soit que des garçons et que mon cousin avec qui j’étais toujours y jouait toujours.

Quels sont tes objectifs en club? puis personnels?

En club tout d’abord au vu de mon équipe toute nouvelle et toute jeune mon objectif est la progression dans le collectif autant que dans l’individuel., puis nous sommes le 3e meilleurs club de Catalogne pourquoi pas grimper d’une place ou 2 sachant que devant nous nous avons le Barça et l’Espanyol ! Et j’aimerais que ce club qui est très familier et qui s’occupe super bien de ces joueuses soit connu de tous et toutes ! Ensuite pour mes objectifs personnels c’était tout d’abord de rendre fiers mes parents, ma famille et tous ceux qui ont toujours été là pour moi qui m’ont toujours poussé comme Gonzalo que je considère comme mon oncle, comme un père !

L’équipe d’Algérie est en reconstruction, serais-tu intéressé pour la rejoindre ou tu privilégies la France?

 Moi, je n’ai pas trop de préférence, c’est vrai que la France est plus attirante pour son côté sportif comme le disait K. Benzema, je serais aussi fière de porter les couleurs de mon pays l’Algérie juste pour mes racines ma grand mère, mon grand père et surtout mon père ! Et allez le plus loin possible dans ma carrière! je prendrais la décision avec mon père surtout car rien n’est plus beau que la fierté de ses parents ! car je voudrais juste qu’un jour il porte un maillot de son pays avec son nom dessus mais pas par un flocage de Decathlon

Quel est le niveau du championnat d’Espagne par rapport à celui de la France?

Comme je les dis à toutes les personnes qui me l’ont demandé, c’est très différent, les façons de jouer de s’entraîner ne sont pas les mêmes, et même pour les tous petits ! Ici ils ne sont pas à cheval sur le physique comme en France, mais plus sur la technique, le collectif la façon de jouer , dans les duels sont présents et je trouve aussi qu’il n’y a pas le temps de respirer que dès que tu perds un ballon, ils vont de l’avant après c’est mon point de vue. Et chacun verra les choses différemmentlinda abdesslem

Quel modèle as-tu chez les hommes puis chez les féminines?

Chez les hommes j’ai toujours aimé Zinédine Zidane, il est pour moi le meilleur restaurant toujours le meilleur du monde autant sa façon de jouer de s’exprimer avec les autres, j’aime bien aussi Karim Benzema car il a su essuyer toute critique, il en est la preuve que réussir passe par notre volonté et le travail ! puis chez les filles Louisa Nécib , Camille abily et Abby Wambach que j’aime bien !

Quel est ton club de rêve chez les féminines?

Comme toutes je pense, l’Olympique Lyonnais ! Mais j’aimerais bien que l’Olympique de Marseille monte en D1 car c’est un très bon club dont j’aimerais bien porter les couleurs surtout que mon père et beaucoup de mes amies en sont fans !

As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs?

Je veux juste dire aux jeunes qui ont des rêves de toujours y croire et que souvent, on vous dira d’abandonner surtout si vous venez d’un quartier, certain coach vous rabaisserons ou vous ferons croire par des décisions ou des faits que vous n’êtes pas bon mais votre premier échec et de croire c’est gens là! N’oublier pas l’histoire de Mohamed Ali ou encore Mickaël Jordan pour ceux qui les connaissent ! Chacun est maître de son destin, ne lâchait rien garder toujours espoir, un jour viendra votre tour !
Je veux juste te remercier toi déjà d’avoir pris du temps pour moi et surtout toutes ces personnes qui m’ont beaucoup appris et qui ont toujours étaient derrières moi dans les moments forts comme dans les moments faibles je ne les oublieraient jamais car je garderai toujours les pieds sur terre et la tête sur les épaules car c’est comme ça que l’on devient meilleur !

.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here