Interview: Mélodie Carré, VGA Saint Maur

0
275

FouDeFootball a été à la découverte d’une jeune joueuse qui évolue cette saison à St Maur en d2. Mélodie Carré nous dévoile dans cet entretien, son parcours mais aussi ses ambitions pour le futur. Une exclusivité FouDeFootball.com.

FDF: Salut Melodie peux-tu te présenter a nos lecteurs ?

M.C: Bonjour, je m’appelle Mélodie Carré, j’ai 22 ans, je suis née à Pont-Audemer en Normandie et je joue à la VGA St MAUR en D2 fémininest maur mel

FDF: Quel est ton parcours footballistique ?

M.C: J’ai débuté le foot en benjamin dans un village à côté de chez moi qui s’appelle St Georges Du Vievre, je suis ensuite passé par Serquigny, avant de rejoindre Lisieux où j’ai débuté avec les filles. Je suis ensuite passée par Le Mans et Yzeure avant de rejoindre St Maur en début de saison.

FDF: A quel poste joues-tu ?

M.C:Je suis gardienne de but.

FDF: Comment le football est devenu ta passion ?

M.C: Tout bêtement et comme beaucoup je pense, en jouant à l’école avec les camarades et en dehors avec les amis.

FDF: Quels sont tes objectifs en club ? Puis personnels ?

M.C:L’objectif du club est de retrouver l’élite la saison prochaine, beaucoup connaissent le palmarès de la VGA St Maur (6 fois champions de France). On souhaite monter mais surtout rester en D1 et ne pas faire l’ascenseur pour redescendre en D2.
D’un point de vue personnel, je souhaite également évoluer en D1, avec St Maur bien sûr !! J’ai retrouvé du temps de jeu cette saison comparait à la saison dernière où je n’avais pas beaucoup joué. Il faut encore que je travaille pour garder ma place et m’imposer en D1.

FDF:Si tout se passe bien vous allez monter en d1 la saison prochaine Penses-tu que vous aurez les moyens de vous maintenir ?

M.C: Si tout se passe bien comme vous dîtes, mais mathématiquement rien n’est joué, si toutefois nous arrivons à notre objectif ?bien sûr l’objectif premier de la saison prochaine sera de se maintenir, et je suis sûr que le club mettra tout en œuvre pour que l’on parvienne au maintien.st maur

FDF: Quel est ton modèle chez les hommes ? Puis chez les féminines ?

M.C: Chez les hommes j’en ai 2, Jérémie Jeannot que j’ai eu la chance de côtoyer quand je jouais au Mans et qui m’a beaucoup appris et donné des conseils et Steve Mandanda qui malgré les critiques continue de prouver qu’il est un grand gardien. Chez les féminines, Hoppe Solo, la gardienne Américaine est impressionnante, en France, je m’inspire de Méline Gerard ou d’Amandine Guérin, jeune gardienne internationale

FDF: Quel est ton club de rêve ?

M.C:Mon club de rêve, je ne pense pas en avoir réellement, mais j’aimerai avoir un jour la chance d’évoluer aux Etats-Unis.

FDF: As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs ?

M.C: Merci à vous pour cette interview et merci à tout ceux et celles qui me suivent, moi et le club de la VGA, les supporters sont nombreux tous les week-end et ça fait plaisir, continuez de venir nous soutenir nous en auront encore plus besoin pour le match de ce week-end !


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here