Houssine Labiad injustement suspendu 3 ans

0
852

hioussine

Voici la sombre histoire de Houssine Labiad, jeune joueur injustement suspendu pendant 3 ans à cause d’un match de foot, raconté par lui même sur sa page facebook :Pour que la suspension de Houssine Labiad soit levée.

C’était l’année dernière, en finale de coupe de ligue contre Nîmes le match se termine, nous venions de perdre. A la suite du coup sifflet signifiant la fin du match, l’arbitre est victime à la sorti d’un accrochage avec certains parents virulent. A cet accrochage, il s’en suit une violente bousculade où l’arbitre officiel donne et reçoit de violents coups. Houssine qui était lui dans le vestiaire depuis le coup de sifflet final, n’est pas au courant de ce mouvement de foule. L’arbitre de la rencontre qui avait donner et reçu des coups à comme la procédure le prevois, rédigé un rapport suite aux évènements d’après match. Dans ce rapport l’officiel désigne comme auteur des coups et de l’agression Houssine. Du fait de son jeune age, il est tout à fait compréhensible que l’arbitre est pu ce tromper de numéro en prenant celui de l’auteur des coups dans ce moment de foule chose qui arrive régulièrement en commission de discipline. Face à cette erreur Houssine a été juger coupable de cette agression et a donc été suspendu à 1 ans par la commission de discipline de la ligue. Houssine à la suite de cette injustice n’a pas accepte le faite de ne pas pouvoir pratiquer sa passion et a donc décidé de faire appel de cette sanction. En appel Houssine est finalement suspendu 3 ans. Cette sanction a été prononcée sur la base d’aucune preuve hormis le rapport de l’arbitre contesté fermement par plusieurs joueurs et entraineur présents ce jour là. Pour avoir plus d’informations sur cette situation le quotidien MIDI LIBRE à réalisé un article.

 

Les explications de l’arbitre assistant victime des coups :

Dans son rapport circonstancié, il indique avoir « reçu, en entrant aux vestiaires, plusieurs coups de pied au tibia, à la cuisse et au bassin par un joueur de Castelnau-Le-Crès. J’ai pu identifier ce joueur, le n°9, Houssine Labiad, avant d’être séparé par son coach. Ce joueur a souri, comme s’il avait obtenu satisfaction de ce qu’il venait de faire. C’est alors que le n°11, Abou Bakar Es Sahhal, m’a insulté à plusieurs reprises. Et après quelques bousculades, j’ai pu rentrer aux vestiaires. »

Voici le lien de la pétition pour que la sanction change envers ce joueur: http://www.petitions24.net/levee_de_la_suspension_de_houssine


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here