A la découverte de Elias Bouazza, Royal Excelsior Virton

0
1762

DZBallon a été à la découverte d’un jeune joueur qui évolue désormais en Belgique. Elias Bouazza, nous dévoile dans cet entretien, son parcours et ses motivations pour le futur.

DZB:Bonjour Elias, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

E.B:  Bien sûr, je m’appelle Elias Bouazza je suis né en 1999, je suis Algérien et Marocain et j’évolue au Royal Excelsior Virton.

DZB: Quel est ton parcours sportif ?

E.B: J’ai joué 3 ans au Football Club de Metz et cette année à Virton en U17 Nationaux.

DZB: As-tu des préférences au niveau des équipes nationales dans lesquelles tu pourrais évoluer ?

E.B: J’aime mes deux pays. Le plus important est d’être performant en club et la suite viendra au fur et à mesure inshaAllah.

DZB: Comment s’est passé ta deuxième partie de saison avec Virton?

E.B: Très bien également, nous avons fini dans le haut de classement avec plusieurs match en moins que l’on a pas pu rejouer malheureusement.

DZB: Au niveau des performances de toi et ton équipe, qu’en as-tu pensé ?

E.B: Nous avons un très bon groupe, on s’entend bien ensemble et on aime jouer au ballon c’est ça qui a fais notre force cette saison. Virton est réputé pour la qualité de son centre de formation, je ne suis pas du tout déçu, au contraire, je me sens vraiment épanoui ici.

DZB:Concernant l’année prochaine, qu’envisage-tu ?  ?

E.B: Nous avons décidé avec les dirigeants du club et ma famille de continuer à Virton la saison prochaine, il n’y avait aucune raison de partir puisque ça se passe très bien !

DZB: Tu te retrouves à deux échelons de l’équipe première désormais, qu’en penses-tu de tout cela ?

E.B: Je vais devoir être performant et constant durant les entraînements et les matchs. Je prends les choses comme elles viennent, mais bien évidemment j’ai mon objectif dans un coin de ma tête, il ne faut pas brûler les étapes !

DZB: Je te remercie d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, à très bientôt

E.B: C’est avec plaisir, à bientôt !


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here