A la découverte d’Anissa Laidouni, FC Trembay

0
837

DZBallon a été à la découverte d’une jeune Franco-Algérienne qui évolue cette saison à Tremblay en DH. Anissa Laidouni, nous dévoile dans cet entretien, son parcours et ses ambitions pour le futur.

DZB: Salut Anissa peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

A.L: Bonsoir, je m’appelle Anissa Hannesse Laïdouni. J’ai 20 ans, je suis née à Paris 19ème. Je suis d’origine Franco-algérienne et j’évolue actuellement au Fc Tremblay (DH).

DZB: Quel est ton parcours footballistique ?

A.L: J’ai commencé très jeune car j’ai un père fan de football qui a joué pendant un long moment. J’ai débuté en benjamin au Fc Boissy dans l’équipe féminine ou je suis resté quelques mois car on m’a envoyé chez les garçons avec qui j’ai joué pendant 3 saisons, j’ai continué les entraînements mais arrêter les matchs avec eux pendant 2 ans. Ensuite j’ai arrêté le football quelques années pour me consacrer à la boxe française que je pratiquais parallèlement. Et j’ai repris il y a 3 ans à la VGA St maur pendant 3 saisons avec la PL montée en PH et la DHR montée en DH. Cette saison j’ai signé au FC Tremblay qui évolue en DH et DHR.

DZB:À quel poste joues-tu ?

A.L:Je suis polyvalente, le coach de la VGA m’appelait le couteau suisse (haha). Assez souvent je joue latéral droit, six ou milieu droit. Mon poste de prédilection reste milieu droit.

DZB: Comment le football est devenu ta passion ?

A.L :Comme je l’ai dis précédemment j’ai un papa qui a joué pendant très longtemps au football et qui était très doué malheureusement la famille en a décidé autrement pour un début de carrière. Il nous a baigné dedans. Le soir on se retrouvait au salon devant les matchs de foot, on vivait le truc. Je jouait souvent avec les garçons, mes cousins etc. Le football m’apporte énormément, que ce soit niveau humain, mental ou physique. On est dans notre bulle et on joue au foot, on a plus de problèmes. Même la fatigue on l’oublie tellement on prend du plaisir.

DZB: Quels sont tes objectifs en club puis personnels ?

A.L: Apporter le meilleur de moi même à mon nouveau club. Essayer de retrouver la D2 avec le groupe et prendre du plaisir avec les filles sur le terrain. Niveau personnel, la santé pour mes proches et moi même. Évoluer encore niveau professionnel et pouvoir jouer au foot le plus longtemps possible (haha).

DZB: Serais-tu intéressée par la sélection algérienne si elle faisait appel à toi ?

A.L: Avec plaisir ! Ça serait une fierté.

DZB: Quelles sont tes points forts et points faibles dans le jeu ?

A.L: Mon plus gros point faible est que je m’énerve vite et je le fais ressentir dans mon jeu assez « rentre dedans. Mon point fort c’est ma vitesse avec et sans balle au pied.aniss

DZB: Quel est ton modèle chez hommes puis chez les féminines ?

A.L:Chez les féminines c’est Carli Lloyd et chez les hommes il ne joue plus au foot mais il m’a énormément marqué: Pedro Miguel Pauleta;

DZB: Quel est ton club de rêve (féminines)

A.L: En France le PSG mais mon vrai club de rêve c’est le FC Barcelone

DZB: De quelle ville es-tu originaire en Algérie ?

A.L: De Tlemcen et Oran.France

DZB: As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs ?

A.L: Tout d’abord merci à toi pour le temps que tu nous accorde et le travail que tu réalise. Merci à ceux qui estime de plus en plus le football féminin et bonne saison à toutes et à tous.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here