Sofiane Feghouli met dans l’embarras Leekens

0
174

L’entraîneur national, George Leekens, est vraiment embarrassé par la situation que traverse l’un des cadres de l’équipe nationale, en l’occurrence, Sofiane Feghouli, avec son nouveau club anglais, West-Ham.

L’international algérien a toujours du mal à s’imposer au sein du club, 17e de la Premier League. Feghouli n’a même pas été incorporé en cours de jeu par l’entraîneur des Hammers, Slaven Bilic, samedi, lors du choc face à Tottenham, vainqueur sur le fil (3-2) après avoir été mené à deux reprises au score.

Ce n’est pas la première fois d’ailleurs qu’il vit cette situation. Il la subit depuis qu’il a rejoint les Hammers durant l’intersaison pour fuir les nombreux problèmes qu’il a rencontrés au sein de son ex-club espagnol, en l’occurrence Valence, où il était sorti par la petite après six ans de loyaux services rendus au club.

La situation du joueur de 26 ans est devenue inquiétante à quelques encablures de la CAN 2017. Il accuse un grand déficit dans la compétition. C’est pour cette raison d’ailleurs que le nouveau sélectionneur national, Georges Leekens, ne l’a pas titularisé face au Nigeria, comme c’était le cas pour Milovan Rajevac face au Cameroun.

Depuis l’entame de la saison, il a fait cinq apparitions avec son nouveau club anglais. Il a joué 130 minutes en Premier league. Il n’a marqué aucun but et n’a délivré aucune passe décisive dans les matches du championnat. Leekens va-t-il le retenir pour la CAN s’il continue à chauffer le banc à West Ham ? C’est la question que se posent les observateurs. Il est clair que si Feghouli venait à être écarté de la liste des 23, le même traitement devra être réservé aux autres joueurs de la sélection algérienne qui sont dans sa même situation. On pense notamment au gardien de but, Rais M’Bolhi, et le meneur de jeu, Yacine Brahim.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here