A la découverte de Marwane Hammouche, AS-Saint-Etienne

0
850

DZBallon a été à la découverte d’un jeune Franco-Algérien qui évolue à l’AS Saint-Etienne. Marwane Hammouche, nous dévoile dans cet entretien, son parcours mais aussi ses ambitions pour le futur.

DZB: Salam Marwane peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

M.H: JE m’appelle Marwane Hammouche,  j’ai 16ans JE Suis né à Saint-Etienne Je suis algérien je  joue à l’AS Saint-Étienne en u17 nationaux.

DZB: Quel est ton parcours footballistique ?

M.H: J’ai débuté dans des petits club de quartier dans l’agglomération de Saint-Étienne ( à Firminy, à ASA du chambon Feugerolles) puis en u13 je suis allé à l’Olympique de Saint-Étienne, un des meilleurs club de la Loire derrière l ASSE puis en u15 , j’ai signé à l AS Saint-Étienne.

DZB: À quel poste joues-tu ?

M.H: Milieu axe en 6 ou en 10.

DZB: Comment le football est devenu ta passion ?

M.H: En allant voir les match de foot avec mon père et en jouant à mes cousins et mon frère.

DZB: Quels sont tes objectifs en club puis personnels ?

M.H: En club c’est d’arrivé premier, puis de gagner le championnat de France u17 et personnellement, c’est d’enchaîner des bons matchs pour gravir les étapes une par une jusqu’à devenir pro.

DZB: Quels sont tes points forts et points faibles dans le jeu ?

M.H: Points forts, gros volume de jeu, très efficace, assez bon offensivement comme défensivement et point faible porte souvent trop la balle.

DZB: Serais-tu intéressé par la sélection algérienne si elle faisais appel à toi ?

M.H: Oui

DZB: Quel est ton modèle à ton poste ?

M.H: Paul Pogbamarw

DZB: Quel est ton club de reve en France puis dans le monde ?

M.H: Le Réal Madrid puis en France j’en ai pas forcément à pars l’ASSE.

DZB: De quelle ville es-tu originaire en Algérie ?

M.H: Bordj Bou Arreridj.

DZB: As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs ?

M.H: je passe un salam à tous les Algériens et à toutes les personnes qui prendront le soin de lire cette interview, et one two three viva l’Algérie.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here