Pisté par tous les grands d’Europe, Ghoulam veut partir

0
27
Foto LaPresse - TanoPress 03/05/2015 Napoli (Italia) Sport Calcio Napoli-Milan Campionato di Calcio Serie A TIM 2014 2015 - Stadio San Paolo Nella foto: faouzi ghoulam Photo LaPresse - Tanopress 03 May 2015 Napoli (Italy) Sport Soccer Napoli-Milan Italian Football Championship League A TIM 2014 2015 - San Paolo Stadium In the pic: faouzi ghoulam

Le latéral gauche des Verts, Faouzi Ghoulam, est loin de trouver un accord avec son club italien, Naples, pour prolonger son contrat qui expire en juin 2018. Tout indique d’ailleurs que l’ancien stéphanois finisse par changer d’air, au plus tard en fin de saison actuelle.

En tout cas, cette hypothèse est confortée par les informations rapportées par la Sky italienne. Ghoulam perçoit l’un des salaires les plus bas parmi ses coéquipiers. L’on parle de 800 000 euros, ce qui contraste avec son statut de titulaire, au moment où certains de ses camarades remplaçants sont mieux rémunérés.

Cela pousse Ghoulam à songer sérieusement à son départ. Une éventualité que craint déjà la direction de Naples. Dans la foulée, certains clubs le veulent au sein de leur effectif lors du prochain mercato, pour le moment la direction de Naples n’a reçu aucune offre concrète. La majorité des championnats européens étant en trêve, les équipes ont déjà fait leur liste des priorités afin de renforcer leurs effectifs respectifs. Le Real Madrid et le PSG, qui sont les plus en avance afin de s’attacher les services de Faouzi, n’ont toujours pas fait d’offre d’après la presse française.

Ces derniers suivent pour le moment de très près les performances de l’international algérien et attendront sûrement lors des prochains jours avant de faire leurs offres. Ainsi au dernières nouvelles, le Bayern lui aurait formuler un contrat de de trois ans avec un salaire de trois millions euros par an.

Les dirigeants napolitains de leur côté veulent réaliser une bonne affaire à travers une éventuelle revente du contrat de leur défenseur de 25 ans. Mais pour le moment, on n’en est pas encore là. Et puisque c’est le cas, la direction napolitaine veut éviter un scénario catastrophe, celui de voir l’un de ses meilleurs joueurs partir gratuitement.

Du coup, cette même direction veut prolonger l’international algérien, mais aucun accord n’a encore été trouvé entre les deux parties. Pour le moment, l’aspect financier bloque encore les négociations puisque le salaire du défenseur international algérien est beaucoup moindre que celui des autres cadres de l’équipe.

Une situation qui déplaît fortement à Ghoulam qui veut profiter d’une revalorisation salariale. Ce qui est sûr, c’est que ce dernier est en position de force et devrait finalement voir ses exigences acceptées. Si aucun club ne se manifeste vraiment lors de ce mercato hivernal et qu’aucune offre concrète n’est faite, les dirigeants napolitains vont tout faire afin de convaincre leur poulain de signer une prolongation de contrat avant le début de la prochaine saison.

En tout cas, les prochains jours seront décisifs pour Ghoulam et Naples qui devront trouver une solution. Même si son départ se précise, la porte n’est toujours pas fermée à une prolongation de contrat.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here