Mesloub: « Je suis déçu, j’espérais être sélectionné »

0
314

Alors qu’il aurait pu profiter du forfait de Saphir Taider pour être rappelé et ainsi disputer la CAN 2017, Walid Mesloub, qui n’est plus titulaire à Lorient, n’est finalement pas allé au Gabon. Le jeune novice Ismael Bennacer lui a été préféré.

Le joueur du FC Lorient est évidemment déçu mais il ne perd pas espoir de retrouver les rangs des Verts. « Comme tout joueur préselectionné j’espérais y aller, mais ma situation en club a forcément joué en ma défaveur, a admis le milieu axial de 31 ans, au Télégramme. Je suis très heureux d’avoir joué les matchs de qualification. Tout est lié. Disons qu’une grosse deuxième partie de saison avec Lorient me permettrait peut-être de retrouver la sélection. Je garde un super souvenir des matchs joués avec l’Algérie.« 

Le meneur de jeu s’est illustré il y a quelques jours en Coupe de France, en marquant le but de la qualification face à Nice. En sortant du banc, sur lequel il prend place régulièrement ces dernières semaines. « Cela fait parti du jeu. Je reste toujours le même, je continue de bosser. J’essaie de montrer ce que je sais faire, c’est-à-dire prendre des risques, aller de l’avant, tenter des percées. Tout le monde est content quand ça marche, ça permet à l’équipe de respirer et au public de vibrer. Quand je rate, j’insiste toujours, c’est dans mon caractère… Je retente jusqu’à ce que ça passe. J’aime enflammer les matchs« , explique-t-il à propos de cette situation.

Pour autant, devenir une sorte de « super sub », un remplaçant de luxe, ne lui conviendrait pas à long terme, lui qui aurait pu partir l’été dernier. « Non ça ne me plairait pas, un compétiteur aime jouer des matchs entiers, il en veut toujours plus… Que je joue 20 minutes ou un match entier, je donne tout. Mais je ne peux pas me contenter de participer à des bouts de matchs, admet-il. J’aimerais être décisif pendant 90 minutes, c’est-à-dire apporter douze ou quinze possibilités offensives. Physiquement, je suis bien, donc je me sens capable de pousser l’équipe vers l’avant sur une partie complète.« 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here