Raouraoua remonte le moral des joueurs

0
225

Sans doute déçu par la prestation et aussi et surtout le résultat de la première sortie des Verts en terre gabonaise, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a tenu quand même à rendre visite aux joueurs au lendemain du nul concédé contre le Zimbabwe, et ce, au niveau de leur lieu d’hébergement à Moanda, distante de 60 km de Franceville. Le patron du football algérien a tenu pour l’occasion à remobiliser les troupes, tout en leur demandant de vite tourner la page du premier match et se focaliser sur les deux suivants dans le cadre du premier tour de la CAN-2017 qu’abrite le Gabon depuis samedi.

Raouraoua, même s’il n’a pas apprécié la manière avec laquelle ses protégés ont évolué devant le Zimbabwe, notamment en première mi-temps, il leur a fait savoir qu’ils ont tout le temps devant eux pour rectifier le tir. Le président de la FAF sait pertinemment que l’heure n’est pas pour les critiques, surtout que l’équipe nationale traverse une conjoncture difficile.

Ses joueurs sont même plongés dans le doute après s’être entrés dans une spirale de mauvais résultats depuis le début des éliminatoires du Mondial-2018 en octobre dernier. Rien que pour cela, Raouraoua ne veut pas faire davantage de pression sur ses capés.

Mieux, il a tenu à leur renouveler sa confiance, répétant devant eux qu’ils ont toutes les qualités pour aller de l’avant dans cette compétition. L’homme fort du football algérien avait déclaré avant le début de la CAN qu’il serait regrettable que cette génération de joueurs qui compose l’actuelle sélection nationale sorte bredouille de son passage chez les Verts, estimant que le rendez-vous du Gabon est une aubaine pour Brahimi, Mahrez, Slimani et les autres de marquer de leur empreinte l’histoire du football algérien.

Cependant, au vu de ce que les protégés de l’entraineur belge, George Lekkens, ont rendu comme copie face au Zimbabwe dimanche dernier, on est tenté de dire qu’ils sont très loin d’exaucer le vœu de Raouraoua. Par ailleurs, et avant 24 heures du deuxième match des Verts face à la Tunisie, Leekens devra déjà se passer des services de son attaquant Hilal Soudani, qui a déclaré forfait pour cette rencontre ô combien capitale. Il devra être remplacé soit par Ghezzal ou Hanni.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here