Mauvais comportement de Ounas qui lui vaudra une sanction du club

0
655

Après avoir montré de belles promesses la saison dernière avec les Girondins de Bordeaux, Adam Ounas était attendu pour la confirmation cette année, mais le jeune joueur Algérien se signale plus par un comportement contestable plutôt qu’en brillant sur le terrain.

Déjà suspendu quatre matches par la LFP pour une expulsion méritée après un mauvais geste contre Monaco (il avait été l’auteur d’une semelle sur Sidibé le 10 décembre dernier, lors de la déroute de son équipe, 0-4), il avait échappé à une sanction interne.

Le milieu offensif de 20 ans s’est de nouveau signalé négativement samedi soir, à l’issue de la victoire de son équipe face à Toulouse (1-0). Remplaçant inutilisé, le futur international Algérien n’était pas apparu en fin de match, au moment où les Girondins qui n’étaient pas entrés en jeu devaient effectuer une séance physique sur la pelouse du Matmut-Atlantique.

Ounas avait en effet quitté le stade… Un comportement qui lui vaudra cette fois une sanction en interne. « On l’a reçu avec le président (Jean-Louis Triaud) en ce début d’après-midi (lundi) pour le rappeler à ses ordres, a commenté l’entraîneur bordelais Jocelyn Gourvennec, cité par le quotidien l’Equipe. S’il va être sanctionné ? Oui. Sur les plans sportif et financier ? Les deux. »

L’entraîneur des Girondins Jocelyn Gourvennec, qui avait déjà été agacé par son jeune joueur le mois dernier, lâche cette fois Ounas. « Oui j’ai été surpris. Ce n’est pas commun. Il a fauté, on s’est expliqués. J’ai un peu d’expérience en tant que joueur et maintenant en tant qu’entraîneur. Faire une carrière c’est un investissement total, pas une fois de temps en temps quand ça nous plaît. Ça reste un jeune garçon qui débute sa carrière. Il va devoir être plus constant et plus concentré sur son métier qu’il ne l’est aujourd’hui. Il peut avoir de la frustration (de ne pas avoir joué), c’est normal, c’est un compétiteur et on ne fait pas de la compétition avec des agneaux. Mais sans être un agneau, il faut être respectueux de son employeur« , a expliqué Gourvennec.

Bordeaux jouera mardi sa demi-finale de Coupe de la Ligue face au Paris Saint-Germain. Sans Adam Ounas très certainement.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here