Rabah Madjer « Avec Raouraoua, on ne gagnera jamais une CAN

0
219

L’ancien international algérien, Rabah Madjer, s’est dit « étonné » par les critiques dont il a fait l’objet de la part du président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, lors de l’assemblée générale ordinaire de cette structure tenue lundi, estimant que le temps lui a donné raison au sujet des analyses qu’il avait faites concernant la sélection nationale et qui lui ont causé ces critiques.

« Je suis étonné d’apprendre que le président de la FAF me dénigre, alors que je ne suis même pas un membre de l’assemblée générale. S’il n’a pas apprécié mes analyses au sujet de la sélection nationale ou le football local en général, je dirais que j’étais tout le temps objectifs dans mes analyses, et que le temps m’a finalement donné raison », a déclaré Madjer à des chaînes de télévisions tunisiennes en marge de sa visite à Tunis où il a été accueilli par la ministre des Sports et le président du Comité olympique local.

Le premier responsable de la FAF avait fustigé ses opposants, et cité le nom Madjer, lui rappelant qu’il avait obtenu un seul point lorsqu’il avait dirigé les Verts lors de la Coupe d’Afrique des nations en 2000, le défiant au passage de présenter sa candidature pour les prochaines élections de l’instance fédérale le 20 mars prochain.

« J’aurais aimé que les responsables du football algérien prennent en compte mes conseils, car l’équipe nationale renferme en son sein d’excellents joueurs capables même de remporter le trophée africain. Malheureusement, à la FAF l’on commet toujours les mêmes erreurs », a encore dit le champion d’Europe avec le FC Porto en 1987, et champion d’Afrique avec l’Algérie en 1990.

Madjer avait sévèrement fustigé les responsables de la sélection nationale après l’élimination de cette dernière dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations 2017 au Gabon.

Par ailleurs, l’ancienne star du football algérien s’est montrée « sceptique » quant aux chances des Verts de se qualifier au Mondial-2018, après leur départ raté dans les qualifications du tournoi russe, en obtenant un seul point dans les deux matchs face au Cameroun et au Nigeria. Ce dernier domine le groupe B avec six points, sachant qu’une seule équipe se qualifiera du groupe.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here