Ishak Belfodil: « L’ambiance dans le vestiaire n’est pas bonne »

0
197

Après la défaite du Standard de Liège à Mouscron, l’attaquant international algérien Ishak Belfodil a revenu sur le climat tendu qui règne dans le vestiaies des « Rouches ».

« L’ambiance dans le vestiaire n’est pas bonne. En première période, Mouscron en avait plus envie que nous. On a réagi mais ça n’a pas suffi. Je ne comprends pas pourquoi on est entré endormi dans ce match », a souligné Ishak Belfodil au micro de la télévision belge.

L’attaquant liégeois a toutefois cherché des explications : « Je ne sais pas si ça s’explique par le coup sur la tête suite à la non-qualification pour les PO1. On voulait bien faire aujourd’hui mais la tête fait avancer le corps… Personnellement, depuis 4-5 ans, j’ai toujours un coup de mou personnel vers le mois de février. Mais le Standard ne peut pas s’appuyer sur 2 ou 3 joueurs… Il y a beaucoup de qualités, avec un groupe très jeune, mais, dès que quelques joueurs manquent ou jouent moins bien, ça ne va plus. »

Belfodil, un des leaders du vestiaire liégeois, était lucide et a tenté de rester optimiste à notre micro. « Le staff fait du bon boulot et nous prépare bien pour les matches. On a fait des réunions, on a parlé de la situation, certains ont haussé le ton, on a tout essayé. Les supporters sont encore là : c’est du mécontentement et plus vraiment des encouragements mais on va assumer comme des grands garçons. Les leaders doivent vite se remettre dedans pour essayer d’être content en fin de saison. Même en PO2, il faut assumer jusqu’au bout et tenter d’aller chercher le ticket européen », a conclu l’attaquant des Rouches.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here