Zetchi va choisir le sélectionneur avant la DTN, imcompréhensible

0
48

Le nouveau bureau fédéral de la FAF, présidé par Kheireddine Zetchi, semble décidé de mettre la charrue avant les bœufs concernant le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale première qui sera connu au «dans deux semaines au plus tard», selon les propos du successeur de Mohamed Raouraoua.

En effet, dans tous les pays du monde du football professionnel, la désignation d’un coach national se fait en étroite collaboration avec la direction technique nationale. On s’attendait alors que cette règle soit appliquée chez nous par les nouveaux locataires de l’auguste maison de Dely Brahim, une manière de faire la rupture avec les pratiques de l’ancienne équipe dirigeante. Mais tout indique que l’on n’est pas encore sorti de l’auberge.

Le bureau fédéral, réuni avant-hier, a d’ailleurs annoncé à propos de la DTN, qu’un bilan sera fait en fin de saison suivi d’une restructuration totale de la structure avec le recrutement de compétences avérées. La future DTN arrivera donc trois ou quatre mois après la nomination d’un nouveau sélectionneur national. Il est vrai que le choix d’un sélectionneur est aussi une urgence, dans la mesure où l’équipe nationale va bientôt renouer avec la compétition officielle (reprise des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, début des éliminatoires de la CAN 2019), alors qu’il n’y a plus de sélectionneur à la tête des Verts, mais cela devait se faire dans « les règles de l’art ».

Cependant, le président et le bureau fédéral ne l’entendent pas de cette oreille, préférant ainsi mettre la charrue avant les bœufs en se précipitant de recruter un sélectionneur sans la consultation de la structure toute indiquée pour ce type de choix, à savoir la direction technique nationale. Choisir un sélectionneur doit intervenir, pour le président, au terme de processus confié en premier lieu à la DTN. C’est elle qui présente le profil d’un ou plusieurs candidats sélectionnés et c’est le président qui fera le choix final en fonction des objectifs et des moyens de la fédération. Force est de constater, avec regret, que rien de cela ne sera fait.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here