Des émissaires d’Everton sont venus superviser Ghoulam

0
205
Foto LaPresse - TanoPress 03/05/2015 Napoli (Italia) Sport Calcio Napoli-Milan Campionato di Calcio Serie A TIM 2014 2015 - Stadio San Paolo Nella foto: faouzi ghoulam Photo LaPresse - Tanopress 03 May 2015 Napoli (Italy) Sport Soccer Napoli-Milan Italian Football Championship League A TIM 2014 2015 - San Paolo Stadium In the pic: faouzi ghoulam

Du nouveau concernant l’avenir de l’international algérien de Naples Faouzi Ghoulam. Après avoir été annoncé dans plusieurs grands clubs européens, à l’instar du PSG, de Manaco (France), de l’Atlético Madrid (Espagne) et de Bayern Munich (Allemagne), il semble que le club de la Premier League anglaise, Everton, voudrait tirer le tapis sous les pieds de ses concurrents.

C’est, en tout cas, ce qu’ont révélé hier plusieurs médias italiens, soulignant qu’un émissaire d’Everton s’est rendu mercredi dernier en Italie pour assister au choc de la Série A entre la Juventus de Turin et Naples. Même s’il n’a pas pu accéder au stade, condamnant d’ailleurs l’attitude des organisateurs qui l’en ont empêché, l’émissaire d’Everton a pu suivre la partie sur le petit écran dans sa chambre d’hôtel. Il aura pris des notes positives sur l’Algérien qui a réussi une partie globalement correcte. Si Everton a envoyé un émissaire pour superviser Ghoulam, le PSG et l’Atlético seraient entrés en contact direct avec l’agent du joueur. Everton vient, du coup, de montrer son grand intérêt pour le défenseur des Verts qui serait peu enclin à l’idée de poursuivre son aventure avec le club sudiste. L’Algérien a placé la barre très haut concernant ses revendications salariales, réclamant une indemnité annuelle de 2,5 millions d’euros, alors qu’il ne percevait pas plus de 800 000 euros pour la même durée. Le président de Naples, De Laurentis, refuse de fond en comble les réclamations de Ghoulam et son agent, laissant croire à un départ quasi certain de l’ancien défenseur de l’AS Saint-Etienne. L’ancien club de la star mondial, Maradona, a fixé le prix de vente de Ghoulam entre 25 millions et 30 millions d’euros. C’est dire que les dirigeants napolitains n’ont nullement l’intention de le brader.

Man United n’est pas venu pour l’Algérien

Outre l’émissaire d’Everton, la presse italienne a souligné également hier que des émissaires de Manchester United et de Chelsea étaient présents au stade pour le choc Naples – Juventus. Des informations avaient été évoquées sur un éventuel intérêt de Manchester United pour Ghoulam, mais son émissaire s’est rendu au stade pour superviser Martenes, précise encore la presse italienne. Celle-ci précise que les Blues sont venus, de leur côté, pour Martenes.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here