L’heure pour les locaux a-t-elle sonné?

0
240

Aujourd’hui sera un jour important pour les joueurs évoluant dans le championnat de Ligue 1 Mobilis, mais aussi pour le nouveau sélectionneur national Lucas Alcaraz, qui va diriger son tout premier regroupement en Algérie.

Après avoir signé son contrat il y a un peu plus de 15 jours maintenant, l’entraîneur espagnol a tenu sa première conférence de presse et a évoqué ses projets avec les Verts. L’une de ses missions, ce sera d’avoir aussi un coup d’œil sur la sélection des joueurs évoluant en Algérie qui vont entamer prochainement les éliminatoires du CHAN. D’ailleurs, c’est aujourd’hui que l’ancien entraîneur de Grenade entamera officiellement sa mission avec ce premier stage à Sidi Moussa avec 27 joueurs locaux. Une première prise de contact très importante pour le coach national qui va pouvoir avoir une idée précise sur les capacités de chaque joueur et jauger le niveau des locaux. Pour les joueurs, ce sera l’occasion de montrer ce dont ils sont capables et essayer de convaincre le coach espagnol de leur accorder une chance chez les A’. Il est clair que les joueurs veulent sonner la révolte et réhabiliter le produit local en sélection, surtout quand on sait que ce paramètre est le cheval de bataille du président de la FAF, Kheiredine Zetchi.

Des opportunités, il va y en avoir

Comme on l’a fait savoir hier, la nouvelle donne au sein de l’équipe nationale, c’est qu’il y a désormais des places à prendre en prévision de la prochaine rencontre des éliminatoires de la CAN 2019 et ce premier match face au Togo. On parle, bien sûr, des deux flancs de la défense puisque Ghoulam sera suspendu et des joueurs comme Ferhani ou encore Cherifi qui peuvent aspirer à prendre une place dans le groupe et même à jouer cette rencontre. De l’autre côté, Redouani sait aussi qu’il peut être un concurrent sérieux pour Meftah qui a fait une très bonne CAN. Ce n’est pas tout puisque même en défense centrale, il y aura des places à prendre. Comme nous en avons fait l’écho dans notre édition d’hier, les joueurs évoluant dans l’axe auront des ouvertures à exploiter. C’est dire que tout le monde aura sa chance et que ce sera à chacun de la saisir.

Revue d’effectif et découverte

Ce stage sera aussi bien important pour les joueurs que pour le sélectionneur national et pour cause. Cette première prise de contact va beaucoup l’aider à comprendre la mentalité du joueur local. Ce sera l’occasion pour le coach de faire une revue d’effectif complète et de découvrir le niveau réel du produit local. Il est clair que pour lui, les joueurs évoluant dans le championnat national peuvent être le réservoir de l’équipe première ou même carrément des solutions de choix. Tout va dépendre de la production des joueurs retenus et de l’application des consignes données par l’entraîneur des Verts.

La préparation du CHAN commence dès à présent

L’autre paramètre important au cours de ce regroupement, c’est sans aucun doute le fait que les échéances approchent à grands pas pour les Verts qui vont bientôt entamer la phase éliminatoire du CHAN avec la ferme intention de se qualifier face à la Libye. C’est dire que cette rencontre, il faudra la préparer dès maintenant pour tenter de dégager un premier noyau de cette sélection et essayer de la relancer dans la compétition africaine pour lui permettre de briller de nouveau. Même si ce n’est qu’un stage de trois jours, on peut dire que les enjeux seront vraiment très importants, que ce soit pour les joueurs ou encore pour le sélectionneur national, Lucas Alcaraz. La balle est désormais dans le camp des joueurs pour réhabiliter le produit local en sélection nationale et revenir par la plus grande des portes.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here