Adam Ounas: « J’ai entendu mon épaule craqué », fin de saison pour lui?

0
182
Bordeaux' French midfielder Adam Ounas (L) vies with Paris Saint-Germain's Brazilian defender David Luiz (R) during the French L1 football match between Bordeaux and Paris (PSG) on May 11, 2016 at the Matmut Atlantique stadium in Bordeaux, southwestern France. AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT / AFP / NICOLAS TUCAT (Photo credit should read NICOLAS TUCAT/AFP/Getty Images)

L’attaquant algérien des Girondins de Bordeaux Adam Ounas aura réalisé une belle prestation vendredi soir à l’occasion du match du championnat français disputé sur le score de parité de 2 buts partout.

L’Algérien a réussi à marquer un but sur penalty, mais sa joie n’a pas été entière. Et pour cause, il a été contraint de céder sa place après avoir contracté une blessure au niveau de l’épaule. Ounas a déclaré à la presse, juste après la fin du match, avoir senti son épauler craquer. «J’ai senti mon épaule craquer quand j’ai sauté avec leur défenseur gauche. Je suis sorti et j’ai préféré ne pas prendre de risques. De toute façon, je n’arrivais pas à bouger le bras, donc ça servait à rien de reprendre la partie […] Un point, c’est un point. C’est mieux que de perdre le match. Ils ont poussé vers la fin avec leurs supporters qui les ont aidés, mais heureusement ils n’ont pas réussi à marquer le troisième but», déclare en substance l’attaquant de l’équipe nationale qui n’a pas manqué, au passage, de louer la prestation de ses coéquipiers : «Nous avons été solides aussi et on a fait le match qu’il fallait. Je pense qu’ils peuvent oublier l’Europe.» Dans la foulée de son intervention, Adam Ounas s’est penché aussi sur le prochain match du championnat contre l’Olympique de Marseille le qualifiant tout simplement de… finale. «Je pense que le match de Marseille va être un très gros match, une très grosse finale. On va tout mettre sur ce match pour pouvoir aller à Lorient en espérant la victoire et en gagnant cette cinquième place», conclut-il son intervention.

 

La saison serait terminée pour lui

Bien qu’il soit très porté vers les deux prochaines sorties contre Marseille puis Lorient déterminantes pour une cinquième place au classement général, l’international algérien n’est pas certain de pouvoir les jouer. Sa participation est, en effet, très incertaine, voire grandement compromise. Dans la mesure où le championnat devra prendre fin le 20 de ce mois et où sa blessure a nécessité au moins une éclipse de dix jours, il est clair qu’Adam Ounas ne saurait se rétablir avant les deux prochains rendez-vous. A moins que le génie du staff médical en décide autrement.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here