Belkalem sur le départ?

0
448

Orléans a battu le Paris FC 1 à 0 au stade de la Source avant-hier lors de son match de barrage retour t a assuré officiellement son maintien en Ligue 2 française.

La rencontre, à laquelle a pris part Ziani en tant que capitaine et Belkalem, a donc effacé les erreurs de toute une saison pour le duo algérien en l’absence de Beziouen qui n’a pas été aligné dans ce match, le club a pu éviter in extremis le purgatoire. Arrivé dans ce club en début de saison, Essaïd Belkalem a pu enfin rejouer puisqu’il a pu prendre part à 27 rencontres en 9 mois, dont 25 en tant que titulaire, l’international algérien espérait revenir en sélection, mais en décembre dernier il était encore à court physiquement, il a donc raté la CAN, il a continué à jouer en championnat, avec un rendement tout juste moyen. Essaïd Belkalem qu’on connaissait et qui s’imposait dans les duels a changé, il a pris du poids et cela était visible chaque vendredi soir lors des rencontres que jouait son team, son club qui a investi de l’argent pour l’avoir l’a tout de même utilisé, mais vu les difficultés qu’a connues le club et la dure saison qui vient de s’achever, il paraît que les dirigeants ont pu tirer des enseignements.

Un an et puis s’en va

En effet, le club d’Orléans a décidé de faire une grande purge après la saison décevante, plusieurs joueurs vont être libérés et le club sera restructuré, et parmi les éléments qui payeront cette mauvaise saison en plus de l’ancien coach usmiste Ollé-Nicole, l’ancien défenseur de la JSK Belkalem qui ne sera pas prolongé. Ainsi et à peine un an après son arrivée en France, l’enfant de Mekla devra déjà chercher un nouveau club, lui qui est en fin de contrat et qui sera libre de choisir sa destination.

Un retour en Algérie est plus qu’envisageable

Avec ses 2229 minutes de jeu sous le maillot d’Orléans, les statistiques ne sont pas mauvaises en matière de temps de jeu, mais le rendement et l’état physique ont fini par avoir raison de la carrière de Belkalem dans cette équipe de Ligue 2, la direction l’a mis out, il va devoir repartir à zéro et chercher un club, mais pas sûr qu’il puisse en trouver un facilement, car depuis septembre dernier, il n’a jamais montré des signes d’amélioration, le long arrêt après son départ en Angleterre lui aura été préjudiciable, l’on se demande même si le championnat algérien n’est désormais pas la seule vraie option pour lui à l’avenir, les clubs du championnat local vont d’ores et déjà s’activer pour tenter de le faire signer, avec un avantage pour son club de cœur la JSK, qui est en train de sortir d’une saison catastrophique et qui a plus que besoin d’un sang neuf et du retour des enfants du club pour construire quelque chose de solide.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here