EN: Gros déséquilibre en défense

0
44

Ainsi, le sélectionneur national a dévoilé sa toute première liste de joueurs retenus pour les deux matchs de la Guinée en amical puis le Togo en éliminatoires de la CAN. Ce qu’on peut retenir, c’est que le coach a retenu un seul latéral droit en la personne du Breton, Zeffane.

Attendue depuis plusieurs semaines, le moins que l’on puisse dire, c’est que le technicien ibérique n’a pas fait dans le détail et a dévoilé une liste qui a surpris plus d’un. En effet, il y a eu des nouveaux joueurs et pas forcément ceux qu’on attendait. On pense notamment à des joueurs comme Meziani et Attal qui ont été retenus par Alcaraz. Cependant, le plus important est ailleurs, car les deux pensionnaires du Paradou sont des valeurs sûres. Maintenant, ce qu’on peut également dire de cette liste, c’est qu’il y a un certain déséquilibre au sein de la défense des Verts. Au fait, on constate que seul Mehdi Zeffane est présent pour occuper le poste de latéral droit même si on sait tous que Mandi occupe le même poste mais que depuis deux ans, il joue en défense centrale et qu’il a pris ses marques dans cette position. C’est dire que malgré la polyvalence du joueur du Bétis, il reste plus probable qu’il joue dans l’axe.

Talent et besoin de la sélection

Ce qu’il convient de dire, c’est que personne ne s’attendait au retour de l’ancien Lyonnais surtout après sa saison catastrophique à Rennes où il a passé le plus clair de son temps sur le banc ou dans les tribunes que sur le terrain. Cependant, pour justifier ce choix, le coach a fait savoir : «Il y a deux critères pour arriver en sélection. Le talent et les besoins de l’équipe.» Alors oui, Zeffane a du talent et c’est indéniable et la sélection a un gros déficit sur le flanc droit de la défense et ce secteur a besoin d’être renforcé le plus vite possible à l’approche des prochaines échéances. Sauf que le coach en ne faisant appel qu’à un seul latéral fait en sorte qu’il y ait ce déséquilibre dans la défense des Fennecs. De plus, Zeffane ne partait certainement pas favori pour être retenu au vu de sa saison puisque d’autres joueurs étaient plus proches d’avoir une convocation que lui.

Zeffane moins compétitif que Meftah, Hachoud, Belkhiter et Redouani

Autre critère important pour aller en sélection, c’est le temps de jeu qui demeure le plus important de tous. C’est d’ailleurs, sur ce point-là que Zeffane était en grand désavantage par rapport à ses concurrents. En effet, le latéral breton n’est pas du tout compétitif et même s’il a joué le match de la dernière journée, il reste tout de même moins compétitif que les autres joueurs et qui pouvaient naturellement aspirer à être convoqués pour ce stage. On pense notamment à Meftah qui est titulaire et qui joue la Ligue des champions. Un autre joueur aurait pu postuler et être convoqué, à savoir le capitaine du Mouloudia, Hachoud qui joue la coupe de la CAF et qui fait une belle saison. On peut également parler de Saâdi Redouani révélation de la JSK qui aurait pu être retenu aussi pour ce stage. Comment également passer sans citer Mokhtar Belkhiter qui finit le championnat en trombe avec le Club Africain mais forcément, on l’a brisé après la CAN.

Trois latéraux gauches !

Ce qui laisse poser des questions concernant la liste de Lucas Alcaraz, c’est le fait que l’ancien entraîneur de Grenade a fait appel à trois latéraux gauches en les personnes de Ghoulam, Boudebouda et le jeune du Paradou, Attal même si ce dernier peut jouer au milieu également. Un déséquilibre qui ne trouve pas d’explications et le coach n’a pas fourni de justifications sur la convocation de trois joueurs dans le même poste.

Un renfort de perdu

Face à cette situation, on ne peut que se rendre compte que la présence de trois latéraux ne servira pas à grand-chose puisque le coach ne va pas les utiliser tous les trois et on a également des joueurs polyvalents qui peuvent assurer à ce poste. Maintenant, l’équipe nationale a peut-être perdu l’opportunité de compter sur un renfort de plus et on pense notamment à des joueurs comme Ounas ou Benzia. Enfin, le coach a tranché et il devra assumer par rapport à ses choix en prévision des prochaines échéances car seul le terrain le jugera.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here