Alcaraz veut garder Taider

0
167

Que ce soit contre la Guinée en amical ou face au Togo, Lucas Alcaraz n’a pas jugé utile de titulariser une des habituelles pièces maîtresses du 11 rentrant des Verts, Saphir Taïder en l’occurrence.

Il faut dire que lorsqu’il avait fait son apparition contre les Guinéens suite à la blessure de Nabil Bentaleb, tout le monde s’attendait à voir le milieu de terrain de Bologne jouer d’entrée de jeu le 11 juin dernier à l’occasion de la première rencontre comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 prévue au Cameroun, mais il n’en fut rien. En effet, c’est Adlène Guedioura, pourtant en manque flagrant de compétition et en deçà de sa forme habituelle, qui lui a été préféré. Une décision incompréhensible, si on ne connaissait pas les véritables raisons de cette mise à l’écart plus que surprenante. Car malgré le faible rendement de Guedioura lors de la deuxième rencontre, Taïder n’a pas été incorporé face au Togo. Et bien, concernant les raisons, on vous les a fait savoir lors de nos précédentes éditions, puisque Alcaraz, qui n’apprécie guère les retards, n’aurait pas admis l’arrivée tardive de 24 heures au stage prévu le 2 juin dernier. Le joueur n’affichait pas aussi une grande forme lors de ce regroupement, d’après une source du staff technique national, et cela pour des raisons qu’on ignore, liées probablement au Ramadhan, et à la fin de saison car, comme tout le monde le sait, avec près d’une cinquantaine de rencontres en Italie, il n’est pas toujours évident d’arriver en superbe forme au mois de juin.

Son statut, sa disponibilité et son expérience africaine le rendent indispensable

Enfin, Taïder, concerné aussi par un éventuel transfert lors de ce mercacto, semblait quelque peu perturbé.

De ce fait, et au vu de tous ces paramètres, Lucas Alcaraz a décidé de ne pas se passer des services de Taïder en prévision de la double confrontation face à la Zambie.

Pour le coach espagnol, le fait qu’il ne l’ait pas fait jouer contre le Togo en officiel, se contentant seulement des quelques minutes en amicale face à la Guinée, était considéré comme un avertissement. Son statut en équipe nationale au cours de ces dernières années, sa disponibilité et son expérience africaine seront donc indispensables pour les rendez-vous des 2 et 5 septembre prochain.

Lucas Alcaraz fera appel donc à Saphir Taïder, mais l’ancien coach de Grenade a été très clair lors de la conférence d’après-match. «Aucun joueur n’est intouchable, qu’il soit cadre ou non, s’il n’est pas performant et bien il goûtera au banc comme tout le monde», avait précisé l’entraîneur des Verts.

Une déclaration qui concerne bien évidemment l’ensemble des joueurs des Verts. Mais, pour l’instant, la priorité, c’est que tous les joueurs soient en forme et déterminés à faire un résultat à Lusaka avec l’espoir de relancer les chances de l’EN dans la course pour le Mondial. Alcaraz comptera donc sur tout le monde, dont les habituels cadres, pour mettre toutes les chances du côté des Verts.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here