Amiens et Angers sur Belaili

0
550

Les jours passent et Youcef Belaïli est chaque jour plus proche d’un retour sur les pelouses.

2 ans après avoir été sanctionné pour avoir consommé de la drogue, l’ancien chouchou de la galerie usmiste s’apprête à faire son come-back sur les pelouses, et dans les coulisses plusieurs équipe ont entamé une course contre la montre pour avoir son OK et lui donner l’occasion de continuer ses œuvres sur les terrains de foot. Alors que la plupart s’attendent à ce qu’il fasse ce retour via les terrains du championnat algérien, finalement le joueur pourrait bien reprendre dans un championnat étranger qui pourrait être le championnat français, puisque nous avons appris d’une source proche du joueur, que 2 clubs français de Ligue 1 et pas des moindres sont sur ses traces.

Chabane le veut

Le premier club qui veut avoir l’Oranais n’est autre que le SCO Angers et son président d’origine algérienne, à savoir Saïd Chabane. Ce dernier a eu de bons échos le concernant et a fait de lui une cible, il aurait même saisi le président Haddad pour lui demander des renseignements, et comme il fallait s’y attendre, ils étaient tous positifs, mais il doit sûrement savoir qu’il ne sera pas seul en piste étant donné que d’autres clubs sont aussi en course. En effet, l’autre club français intéressé n’est autre que le nouveau promu : Amiens, ce club serait lui aussi tombé sous le charme de « Belaili el Âacher», et ce, malgré ses péripéties avec les drogues et les produits dopants, ils se seraient positionnés pour tenter eux aussi de l’avoir, ce qui va allumer le marché et ouvrir la porte aux enchères.

Enthousiasmé par l’Europe

D’après des proches du joueur, Belaïli ne s’est toujours pas prononcé quant à son prochain choix, mais c’est certain qu’il s’est montré enthousiasmé par l’idée d’aller tenter une expérience outre-mer, les offres d’Angers et d’Amiens sont donc un rayon de soleil auquel il va s’attacher pour exaucer un rêve qu’il avait cru terminé il y a 2 ans lorsque la FIFA et la FAF avaient prononcé leurs sanctions. A noter que le départ à Angers où Chabane semble fortement intéressé ne va pas être facile surtout que ce dernier a exigé que les négociations aient lieu avec le joueur sans la présence d’intermédiaires, sachant que des proches du joueur se sont souvent immiscés dans sa carrière…

dzcompétition.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here