Le Betis trop gourmand pour Mandi

0
102

Dans le viseur du Stade rennais, le défenseur algérien Aïssa Mandi ne rejoindra probablement pas la Bretagne cet été. Les discussions entre les dirigeants bretons et leurs homologues du Bétis Séville n’ont pas aboutis. L’indemnité exigée par le club andalou, à hauteur de 4,5 millions d’euros, aurait refroidit le Stade rennais qui n’a proposé que 2 millions d’euros. Le joueur algérien qui poursuit sa préparation avec le Bétis devrait donc poursuivre son aventure en Liga à moins qu’un compromis ne soit trouvé entre les deux clubs.

La gazette du fennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here