Monchi, directeur sportif de l’AS Rome: « Nous ne ferons plus d’offre pour Mahrez »

0
30

Alors qu’il n’y a pas longtemps il affichait un optimisme quant à l’arrivée à une fin heureuse dans le dossier du recrutement de Ryad Mahrez par son club de l’AS Rome, le directeur sportif de l’AS Rome, l’Espagnol  Ramon Rodriguez Verdejo dit Monchi, semble avoir baissé les bras, son club ne veut plus insister plus que ça, le transfert de Mahrez en Italie pourrait ne pas se faire, du moins pas cet été.

Hier, l’AS Rome a présenté son nouveau joueur, à savoir Kolarov, en salle de presse, Monchi a été mitraillé de questions concernant Ryad Mahrez et sa probable venue dans le club de la capitale.

« Nous avons atteint nos limites »

Contrairement aux fois précédentes, Monchi, avec un ton contrarié, semblait vouloir éviter d’évoquer le cas, visiblement énervé par le comportement du club anglais de Leicester qui ne s’est pas montré coopératif, il affirme que lors de sa dernière sortie médiatique il pensait que l’offre faite par son club allait être la bonne, mais il n’y a eu aucune suite, Monchi avait affirmé que jamais son club n’avait fait une offre comme la dernière. « Je l’ai dit lors de la dernière conférence de presse, Rome a atteint un seuil où l’on croyait que c’était le bon, Nous avons fait une offre qui est le plus importante dans l’histoire du club, nous avons offert plus de 30 millions, en plus des primes fixes et des variantes qui auraient considérablement gonflé le chiffre », a-t-il précisé.

«On a été honnêtes, on attend une réponse, nous avons un plan B »

Monchi annonce que son club a quasiment clos ce dossier Mahrez, la preuve, il dit qu’il n’y aura aucune autre offre, mieux encore, les dirigeants explorent d’autres pistes. « Nous ne ferons pas d’autres offres, nous croyons que nous avons pris toutes les mesures qu’il faut d’un point de vue professionnel, on a suivi les étapes, on a même parlé avec honnêteté à Leicester. La balle est maintenant dans le clan des Anglais, nous nous attendons à une réponse de leur part, il existe d’autres possibilités sur lesquelles nous travaillons. »

Pour terminer son intervention, le DS du club italien se plaint des prix exorbitants de plus en plus imposés aux joueurs, la Roma est un club qui ne s’autorise pas des folies, cela explique forcément ce sentiment de frustration occasionné par le comportement des dirigeants thaïlandais des Foxes. « Nous sommes entrés dans un cercle vicieux qui risque de ne pas connaître de fin, on va voir si le football est capable de résister à ces prix, à cette inflation, nous avons une poule aux œufs d’or, nous n’avons aucune intention de la tuer. »

Cette décision de ne plus faire de nouvelle offre intervient quelques heures après qu’un site français spécialisé a annoncé que Leicester avait fixé définitivement le prix du joueur à 50 millions, si cela est vrai, le joueur est plus proche que jamais de rester dans son club actuel au moins jusqu’en janvier, sauf une nouvelle offre de dernière minute qui parviendrait d’un autre club, en 19 jours tout est possible.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here