Le nouvel entraîneur de Watford veut absolument Slimani

0
306

Nouvel entraineur de Watford (Premier League) depuis mai dernier, le Portugais Marco Silva aurait demandé à ses dirigeants de recruter des joueurs avec qui il a déjà travaillé à l’image de Carillo (Benfica) et surtout Islam Slimani qu’il a dirigé lors de son passage au Sporting Lisbonne. Une porte de sortie idéale pour l’attaquant algérien des Foxes relégué sur le banc par Craig Shakespeare. La fin du mercato s’annonce pleine de surprise

En manque de temps de jeu à Leicester et promis à une saison galère, Islam Slimani pourrait rebondir du côté de Watford. Le nouvel entraineur des Hornets n’est autre que Marco Silva, une vielle connaissance pour l’attaquant algérien. S’il a débuté sa carrière au Sporting sous les ordres de Leonardo Jardim (Monaco), Super Slim a véritablement pris son essor avec le Sporting sous les ordres de Marco Silva avec qui il a remporté la Coupe du Portugal.

Désormais aux commandes du club de la banlieue nord de Londres, l’entraineur portugais de 40 ans envisage de rapatrier quelques joueurs qu’il a eu sous ses ordres à Lisbonne à l’image de Slimani mais aussi Andre Carillo qui évolue actuellement au Benfica.

Watford négocierait ainsi le prêt de Carillo et travaille discrètement sur la piste de Slimani qui pourrait débarquer à Vicarage Road dans les dernières heures du mercato. « Pour Slimani c’est la même situation que Carillo ou Gibbs. Si vous me demandez si je connais le joueur, oui évidemment je le connais, j’ai travaillé avec lui il y a 3 saisons » a expliqué le manager portugais en conférence de presse. « Si j’aime le joueur ? Évidemment j’aime ce joueur. Si je pense que c’est un joueur qui pourrait nous aider ? Oui, je suis sûre de cela« . Préférant travailler dans la discrétion Marco Silva n’a pas souhaité en dire davantage malgré l’insistance des journalistes anglais. « Il faut faire avec la réalité du marché. En ce moment, je ne peux pas contrôler ces situations. Bien sûr, c’est un joueur que j’aime, bien sûr, c’est un joueur que je connais très bien. Il y a des choses que je ne peux pas contrôler« . Affaire à suivre…


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here