Cinq joueurs incertains face à la Zambie

0
54

C’est toujours le suspense qui plane autour de la participation de Yacine Brahimi face à la Zambie, les 2 et 5 septembre prochain, dans le cadre des éliminatoires du Mondial-2018 en Russie. Auteur d’un début de saison tonitruant avec son club portugais, le FC Porto, le meneur de jeu algérien risque d’être freiné dans son élan par une blessure contractée en fin de semaine dernière.

Le joueur de 26 ans s’était d’ailleurs absenté de la séance d’entraînement de jeudi dernier à cause de sa blessure, et il a pu tenir sa place dans le onze de départ des Dragons dimanche soir lors de la victoire à domicile contre Moreirense (3-0). Mais voilà qu’au cours de ce même match, l’ancien Rennais à dû quitter le terrain en pleine rencontre. Il a de nouveau ressenti des douleurs qui risquent de lui jouer un mauvais tour en vue des deux rendez-vous ô combien importants des Fennecs contre la Zambie.

Il faut dire que la guigne des blessures poursuit les internationaux algériens en ce début d’exercice. Les milieux de terrains, Feghouli, Abeïd et Boudebouz, ont connu le même sort. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Yassine Benzia est sorti à son tour blessé dimanche lors du match perdu par son équipe Lille contre Caen sur le score de 2-0 pour le compte de la 3e journée du championnat de France de L1.

L’attaquant s’est plaint d’une lésion à l’adducteur. Il devait effectuer une échographie hier pour être fixé sur la nature de cette blessure. L’entraîneur du Losc, l’Argentin Bielsa, a affirmé qu’il ignorait la nature de la blessure de son joueur. Il faut dire que l’ancien lyonnais qui a bien entamé la saison est en train de s’illustrer en ce début d’exercice, ce qui devrait lui permettre de retrouver sa place en équipe nationale, à moins que sa nouvelle blessure ne l’oblige à reporter son retour parmi les Verts.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here