Zetchi donne carte blanche à Alcaraz

0
513

« Tu as carte blanche, tu peux enlever et ramener qui tu veux »

Dans notre édition d’hier on vous annonçait que Kheireddine Zetchi a convoqué son entraîneur Lucas Alcaraz pour aujourd’hui mercredi au Centre technique national de Sidi Moussa afin de faire un bilan de la double confrontation face à la Zambie, mais aussi de préparer le prochain stage en prévision de la rencontre face au Cameroun le 7 octobre prochain. On vous disait aussi que le coach espagnol souhaitait quitter Alger pour rentrer chez lui aujourd’hui et que le président de la Fédération algérienne de football a émis un niet catégorique.

Et bien et même si cette réunion a été maintenue pour cet après-midi au CTN, du moment que l’équipe est rentrée après le match via un vol spécial, le président de la FAF a improvisé une première réunion à l’hôtel Marriott hier dans l’après-midi au vu de la pression et tous les critiques qui fusent de partout après l’élimination en Coupe du monde. « Moi en tant que président de la FAF je vous donne carte blanche quant à la gestion de l’équipe. Plus de sentiments, si vous estimez qu’un joueur ne doit pas jouer ou même ne peut être convoqué, et bien prenez vous responsabilités et faites-le. Convoquez ceux qui vous semblent les plus méritants. Il est important aussi d’instaurer une discipline dans le groupe et faire savoir aux joueurs qu’ils n’ont pas d’autres choix que d’adhérer à votre politique, et que dans le cas contraire ils ne seront plus sélectionnés. Je serai avec vous pour soutenir vos décisions, mais il faut aussi en tant qu’entraîneur de cette équipe nationale de prouver à l’opinion publique que vous avez apporté votre touche et que vous êtes en train de bâtir une équipe, qui non seulement peut se qualifier pour la CAN et faire mal lors de cette compétition. Il faut que tout le monde se sente concerné, sinon ça ne marchera pas, et c’est justement votre rôle de faire passer ce message que ce soit en dehors ou sur le terrain », a clairement dit Zetchi à l’entraîneur espagnol.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here