Bougherra avait ressenti ce malaise durant la CAN

0
231

Bougherra avait déjà soulevé cela au sortir de la CAN
Avant de terminer son intervention à la presse, Mbolhi a lâché une autre déclaration qui en dit long aussi sur l’état d’esprit qui règne chez les Fennecs : «Le joueur qui ne se donnera pas à 100 % à l’avenir, n’a qu’à rester chez lui». Le gardien du Stade Rennais, en joueur expérimenté, a donc appelé certains de ses coéquipiers « fainéants » à faire plus d’efforts ou de ne plus revenir. Ces déclarations ne sont pas venues comme ça par hasard. Mbolhi n’est pas quelqu’un qui dit des choses sans réfléchir et il est clair qu’à travers ses mots, il a voulu lancer une pique à certains joueurs et ne plus mentir au peuple algérien. Madjid Bougherra, ancien capitaine des Verts et qui était avec la sélection au Gabon lors de la précédente CAN, avait lui aussi tiré la sonnette d’alarme quelques semaines après ce tournoi continental qui avait vu l’Algérie sortir au premier tour. Il avait notamment indiqué, tout comme Mbolhi, que l’état d’esprit au sein du groupe n’était plus le même qu’avant et que certains joueurs ne se donnaient plus à fond lors des matchs. Il avait souligné que l’actuelle génération était sûrement plus talentueuse, mais n’avait certainement pas la hargne de la précédente, celle qui avait éliminé le Sénégal, la Zambie et l’Egypte, notamment de la course à la Coupe du monde 2010.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here