Zetchi renouvelle sa confiance à Alcaraz

0
715

Tant attendue, la réunion du président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, avec le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, a eu lieu en fin de semaine au niveau du centre technique de Sidi-Moussa.

Et comme il fallait s’y attendre, le patron du football algérien a consenti à réitérer sa confiance au technicien espagnol malgré l’élimination des Verts du Mondial, suite à sa double défaite, en aller-retour, contre la Zambie la semaine passée.

Il faut dire que le successeur de Mohamed Raouraoua a vite mis un terme au suspense en annonçant, à l’issue de la deuxième rencontre contre les Zambiens mardi dernier à Constantine, qu’il comptait prôner la stabilité en maintenant son coach, qu’il a engagé il y a de cela cinq mois seulement. Une position loin de faire l’unanimité, tant au sein du bureau fédéral que l’opinion sportive.

Mais Zetchi pense que le mal de l’équipe nationale et du football algérien en général est profond, et qu’en limogeant Alcaraz les Verts continueraient tout simplement de tourner dans un cercle fermé, eux qui ont connu quatre entraîneurs depuis le Mondial-2014.

Alcaraz devra néanmoins changer de ligne de conduite. C’est ce que lui a fait comprendre le président de la FAF. Le technicien espagnol sait désormais ce qu’il devra faire pour améliorer le rendement et les résultats. Cela ne se fera pas seulement sur la pelouse, car sa maîtrise du groupe aura été approximative, et cela va changer.

Zetchi dans sa discussion a demandé au coach d’avoir le courage de prendre les décisions qui s’imposent, de savoir dire stop quand il le faut. L’ex-driver de Grenade a bien failli dans ce registre. A titre illustratif, il pouvait bien décider de mettre Mahrez de côté lors du match de Constantine, plusieurs personnes dans le staff étaient contre le fait de l’aligner après ce qu’il a enduré dans les ultimes instants du mercato.

Mais Alcaraz n’a pas eu ce courage, il a même dû sacrifier Slimani pour désigner Soudani à un poste qu’il n’aime pas forcément, alors qu’il pouvait reconduire le trio du match aller, cela fait partie des choses qui doivent changer à l’avenir. Cela étant, Zetchi a profité de son face-à-face avec Alcaraz pour exiger aussi de faire le ménage dans l’effectif des Verts. Seuls les joueurs les plus en forme devront être convoqués à l’avenir.

Cela risque de coûter cher à plusieurs éléments. Bentaleb, Brahimi, Mandi, Slimani et même Mahrez et Ghoulam, sont en nette baisse de forme depuis plusieurs mois. Il est temps qu’ils se remettent en cause.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here