Belaili: « L’équipe nationale est encore dans mon coeur »

0
482

C’est la fin du tunnel sombre pour l’international Youcef Belaïli. Après la réduction de sa suspension, il a décidé de rebondir dans le championnat français.

Il signe au profit de la formation d’Angers SCO. Un important tremplin qui pourrait lui servir à retrouver les rangs de la sélection nationale. Il ne cache pas, en tout cas, son amour pour les Verts et le drapeau national. «Évidemment, je regarde les rencontres de l’Algérie. C’est mon pays, il est et restera toujours dans mon cœur. Quand je vois le drapeau ou j’entends l’hymne national, j’ai des frissons. Maintenant, ce n’est pas à l’ordre du jour. Je me dis toujours une chose : si tu marches bien avec ton club, tu seras automatiquement appelé en sélection», déclare l’ancienne coqueluche de l’USM Alger à Onze Mondial. Il affirme qu’il retrouvera sa forme optimale au plus tard dans six semaines. «Il faut compter cinq à six semaines pour être au top. Je travaille dur pour ça», prévoit-il avant de souligner avoir choisi Angers par conviction : «Je pouvais signer en Tunisie, en Algérie et même ailleurs en France. Deux clubs français m’ont fait des propositions, mais j’ai opté pour Angers. C’est le club qui me convenait le plus avec à sa tête un président d’origine algérienne. Ici, j’ai la chance d’évoluer dans un environnement serein.» Belaïli affirme aussi n’avoir nullement peur de jouer en Ligue 1 française, précisant faire le maximum pour être à la hauteur de la confiance placée en lui.

Chabane prend la défense du joueur

Entre Belaïli et le président d’Angers (Saïd Chabane), c’est déjà la parfaite entente. Le boss n’hésite pas à prendre la défense de son poulain après sa suspension pour une affaire de dopage. «On a tous droit à une seconde chance dans la vie et on est heureux de lui tendre la main. Tout le monde fait des bêtises, même vous, même moi !», déclare le dirigeant d’Angers sur Afrique foot avant d’ajouter : «On l’a choisi les yeux fermés. Nous allons être patients avec lui. J’attends de lui qu’il vive bien et se fonde dans le groupe.»


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here