Belfodil a une place à prendre en sélection

0
220

Il devrait être là pour le déplacement de l’EN au Cameroun, l’attaquant des Verts. Ishak Belfodil a une belle carte à jouer. Longtemps éloigné pour de différentes raisons, Belfodil devra profiter de l’absence d’Islam Slimani pour mieux s’exprimer et prétendre jouer de manière régulière avec la sélection nationale avec laquelle, il faut le dire, n’a jamais été brillant jusqu’ici, si ce n’est quelques bribes de matchs pas du tout aboutis sur le plan technique. Sur une bonne lancée de la belle saison réalisée à Courtrai, Ishak est en train de confirmer cette année avec son transfert au Werder de Brême, cet été.

Il est le mieux indiqué pour remplacer Slimani 
C’est l’occasion ou jamais pour l’ex-joueur de l’Inter de Milan de convaincre l’entraineur national Lucas Alcaraz, si bien entendu son déplacement avec les Fennecs se confirme. Ishak doit aussi faire taire les mauvaises langues qui avaient, pour rappel, évoqué son refus de répondre favorablement à la convocation de  l’ex-coach de l’EN, George Leekens, pour disputer la Coupe d’Afrique des nations au Gabon. En tout cas, vu sa forme actuelle, il est le mieux indiqué pour remplacer Islam Slimani écarté pour ce stage qui précédera le match du Cameroun.

Les fans du Werder satisfaits de ses débuts
Après une apparition un peu timide lors de la précédente journée de Bundesliga contre Schalke, l’attaquant algérien Ishak Belfodil a montré de très bonnes aptitudes d’adaptation en Allemagne. Mardi en championnat contre Wolfsburg, l’ancien Lyonnais a été incorporé dans les derniers moments du match. Son entrée a failli être décisive s’il avait su bien négocier les belles opportunités qu’il s’est procuré en buts. Belfodil, qui compte trois matchs avec sa nouvelle formation, a déjà séduit ses camarades et aussi ses supporteurs, unanimes à louer le talent de l’Algérien à travers leurs interventions sur les réseaux sociaux officiels du club allemand. Ils étaient unanimes à montrer leur contentement du recrutement de l’ex-joueur de Parme et Bologne.

LE BUTEUR


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here