JSK: Plusieurs entraîneurs étrangers ciblés

0
520

Alors que la direction refuse de s’exprimer sur le ou les entraîneurs ciblés, on croit savoir qu’en plus de Bijotat, Alain Michel, Boughrara, Bertrand Marchand et Geiger, Frédéric Hantz, Amoros et Raphaël Hamidi ont été proposés aux responsables des Jaune et Vert.

Fréderic Hantz est un entraîneur coté en France et les dirigeants de la JSK ne pourront jamais s’offrir ses services. D’ailleurs, ils ne l’ont pas contacté, car ils savent qu’il ne viendra pas pour des miettes en Algérie. Même Amoros n’a reçu aucun contact des responsables kabyles. Pour Raphaël Hamidi, ce n’est pas la première fois qu’il est proposé à la direction de la JSK puisque la saison dernière son manager avait envoyé son CV à l’ancien président Mohand-Chérif Hannachi.

Quel entraîneur pour la JSK ?
Depuis le limogeage de Mourad Rahmouni et de son adjoint Fawzi Moussouni, les supporters attendent avec impatience de connaître l’identité du futur nouvel entraîneur de la JSK. Plusieurs noms d’entraîneurs locaux et étrangers ont été annoncés ces derniers jours, mais la direction des Jaune et Vert rétorque à chaque fois qu’aucun nom rapporté dans la presse n’a été contacté. Le mutisme observé par les dirigeants sur le successeur de Rahmouni n’a pas arrangé les choses puisque celui n’a fait que donner un peu de crédit à toutes les rumeurs farfelues les unes que les autres. Mais comme les dirigeants ne veulent pas s’exprimer sur le sujet jusqu’à ce qu’ils trouvent un accord final avec le coach qui leur «convient», les supporters ne savent plus à quel saint se vouer.

Un étranger
Selon une source proche de la direction, le futur nouvel entraîneur des Jaune et Vert sera un étranger. Des entraîneurs locaux ont été annoncés comme susceptibles de remplacer Rahmouni, mais notre source confie que celui qui succédera à Rahmouni  sera un étranger, mais celle-ci précise que plusieurs noms ont été proposés au président du directoire Hamid Sadmi et au manager général Karim Doudane et que ce dernier n’a pas encore fait son coach. Toutefois, un dirigeant nous a confié dans la journée d’hier que Doudane a déjà son entraîneur et que ce dernier n’a jamais travaillé en Algérie et qu’il n’attend que de régler les derniers détails concernant sa venue pour dévoiler son nom.

Carte blanche
Malgré tout ce qui a été dit ces derniers jours, on croit savoir que c’est le manager général Karim Doudane qui s’occupe du recrutement de l’entraîneur. Il informe le président du directoire Hamid Sadmi de l’évolution de l’entraîneur avec lequel il est en contact, mais il a carte blanche pour mener les négociations. Dès son installation, les dirigeants lui ont accordé carte blanche pour qu’il s’acquitte comme il se doit de sa mission.

Aujourd’hui
Le successeur de Mourad Rahmouni sera connu aujourd’hui ou demain. Il était prévu que la direction annonce le nom du nouvel entraîneur ce jeudi, mais une source proche de la direction nous a confié dans l’après-midi d’hier  qu’il se pourrait que le successeur de Mourad Rahmouni ne soit connu que ce vendredi. Quoi qu’il en soit, il devrait être dès le début de la semaine prochaine à Tizi-Ouzou pour préparer l’équipe en prévision de la rencontre face à l’USMBA. L’annonce du futur entraîneur est attendue avec impatience par tous les supporters des Jaune et Vert.

DZCOMPETITION.COM


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here