EN: Le maillot de l’année 2018 est sorti

0
1275

Avant de quitter le Bahreïn, Hakim Medane et Djahid Zefzef ont fait une escale à Dubaï pour aller voir le tout dernier maillot que l’équipe arborera à partir de l’année prochaine.

Cependant, le moins que l’on puisse dire, les deux hommes n’ont pas du tout aimé ce produit ; Medane l’aurait même trouvé horrible. Comme on peut le voir ci-dessus, le nouveau maillot n’a rien d’extraordinaire, on dirait même un modèle standard sur lequel on a inséré le logo de la FAF. Trop simple et pas personnalisé, les dirigeants ont demandé un nouveau maillot.

«Il est horrible !»

Horrible. C’est le mot lâché par Medane et Zefzef lorsqu’ils ont vu le maillot de l’Algérie. Un modèle banal sans signe distinctif et qui ressemble à un modèle quasi standard, alors qu’on parle d’une sélection nationale et pas n’importe laquelle. Les deux hommes ont même comparé cette nouvelle tenue à des tenues d’entraînement d’un club quelconque. Suite à quoi, ils ont tout bonnement exigé de le changer.  

Moins bon que l’ancien déjà contesté

D’après les informations qui nous sont parvenues, les deux hommes ont fait savoir aux responsables de la firme allemande que la qualité du maillot laisse à désirer et que même les maillots actuels, qui n’ont séduit personne, étaient bien meilleurs que ceux-là. Une position franche de la part de Medane et Zefzef qui ont tout tenté pour essayer d’obtenir un nouveau maillot pour l’équipe nationale. Que ce soit le blanc ou le vert, aucun d’eux n’a convaincu avec une qualité remise en cause. Cependant, les choses ne sont pas aussi faciles surtout avec la prise de position directe de la firme en question.

La FAF a raté le rendez-vous qu’il ne fallait pas

Ce qu’il faut savoir à propos de cette affaire, c’est qu’une fois par an, la firme Adidas invite toutes les associations sous contrat avec l’entreprise pour que ses partenaires puissent voir les modèles des nouveaux maillots et donc demander des modifications ou le changer carrément. Or, il se trouve que les dirigeants de la FAF, pour des raisons qu’on ignore, ont raté ce rendez-vous très important, et c’est là qu’ils se sont fait avoir. En effet, Adidas a fait savoir qu’il était bien trop tard de demander des changements et que le fait d’avoir raté ce rendez-vous fait qu’il ne peut y avoir de changements pour la suite.

Adidas aurait menacé de résilier le contrat

Dans tout cela, les responsables de la firme Adidas n’ont apparemment pas apprécié que les dirigeants de la FAF contestent aussi vigoureusement la qualité du produit fourni pour l’équipe nationale. Les dirigeants de l’équipementier auraient même invité la FAF à relire le contrat liant les deux parties et les avantages de l’Algérie par rapport aux autres partenaires. Certaines sources disent qu’ils ont carrément menacé de le résilier. Un ton menaçant de la part de l’entreprise qui insiste sur cette histoire de rendez-vous raté pour voir le nouveau maillot qui semble la placer en position de force. Il est donc trop tard, et le maillot de l’équipe nationale ne changera pas et ne sera pas modifié pour autant, à moins que le contrat ne soit résilié.

Même pas la qualité allemande

Une autre information importante se rapporte à la qualité des nouveaux maillots de l’EN qui sont loin d’être de confection allemande. On peut donc oublier la Dutch Qualitat. Il s’agit d’un maillot conçu par la firme Adidas de Dubaï, qui s’est occupée de tout, de la confection jusqu’aux derniers petits détails. Dans tout cela, les Verts vont encore avoir des maillots presque standards impersonnels, sans rien qui les distingue comme une série spéciale pour l’équipe nationale algérienne.

DZCOMPETITION.COM


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here