A la découverte d’Anissa Karar, AS Monaco

0
402

DZBallon a été à la découverte d’une jeune Franco-Algérienne qui joue cette saison à l’AS Monaco. Anissa Krar, nous dévoile dans cet entretien, son parcours mais aussi ses ambitions pour le futur.

DZB: Salam Anissa peux-tu te présenter à nos lecteurs?

A.K: Salam, je m’appelle Karar Anissa, j’ai 19ans, je suis née à Pierre Bénite dans la banlieue Lyonnaise. Je suis d’origine Algérienne, mon père est né à Souk Aras et ma mère est du côté de Setif, et cette saison je joue en DH avec l’AS Monaco.

DZB: Quel est ton parcours footballistique?

A.K: J’ai commencé le football dans la rue avant que mon père ne décide de m’inscrire en club et de commencer à 8ans à Grigny dans le Rhône jusqu’à l’âge de 15ans. Puis j’ai cherché des clubs féminins, d’abord avec Feyzin en district, puis le club de Caluire m’a repéré. Après une saison, j’ai décidé de tenter ma chance à Nivolas en U19 national où j’ai beaucoup appris, puis je suis revenue dans le Rhône pour une petite saison avec la DH de Genas Azieu avant d’avoir l’opportunité et de rejoindre l’AS Monaco.

DZB: A quel poste joues-tu?

A.K: J’ai commencé en défense avant de jouer en numéro 10, le poste où, je me sens le mieux, mais cette saison, j’apprends à jouer en attaque, puisque le coach me fait confiance à ce poste.

DZB: Comment l’AS Monaco t’a contacté?

A.K: Ma cousine qui habite sur Marseille en a parlé à mon père, l’ASM a un projet intéressant qui m’a de suite interpellé. Alors je suis allé deux journées en détection et le club m’a vite fait comprendre qu’il avait besoin de moi et qu’il souhaitait me faire signer.

DZB: Comment le football est devenu ta passion?

A.K: Au début, c’était une activité après l’école où je pouvais montrer aux garçons que je pouvais être plus fort qu’eux, et puis c’est devenu ma passion, j’aime le ballon rond, c’est surtout pour rendre fière mon père. Je m’entraîne pour atteindre mon meilleur niveau et peut-être un jour, devenir quelqu’un d’important dans le monde du football.

DZB: Quels sont tes objectifs en club puis personnels?

A.K: Le club a l’ambition de monter en D2 et je me fais plaisir en accompagnant ce projet. Personnellement, je veux devenir encore plus forte, continuer à apprendre et avoir un jour, la chance d’être reconnu dans le monde du football, ce qui ferait la fierté de mon père qui m’a transmis cette passion.

DZB:Serais-tu intéressé pour rejoindre les féminines de la sélection Algérienne?

A.K:Bien sûr, cela reste une fierté de jouer pour la sélection de mes origines, mais pour le moment je me concentre sur mes performances, et sur ma progression je n’y pense pas vraiment.

DZB: Quel est ton modèle chez les hommes? puis chez les féminines?

A.K:Chez les hommes, c’est Pirlo et chez les féminines, j’aime beaucoup Amel Majri qui vient de la banlieue Lyonnaise comme moi et qui progresse chaque année.

DZB: Quel est ton club de rêve chez les féminines?

A.K: Lyon pour le prestige mais je rêve de l’OM

DZB: AS-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs et le public Algérien?

A.K: L’Algérie reste mon pays de sang, une grande partie de ma famille y vit et j’aimerais toujours autant ce pays et ses supporters qui aiment autant que moi le ballond rond.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here