Saadane fera parti du staff, une équipe à 5 coachs au même salaire qu’Alcaraz

0
923

Mercredi dernier, le Bureau fédéral avait décidé presque à l’unanimité le limogeage immédiat de Lucas Alcaraz, contrairement à ce qui était prévu initialement, à savoir que le coach espagnol termine sa mission jusqu’au match du Nigeria, le 10 novembre prochain.

Il y a une semaine, les membres du BF et comme rapporté dans notre édition de jeudi dernier, deux noms ont été proposés, Djamel Belmadi comme plan A et Rabah Madjer comme plan B. Face à l’indisponibilité de l’ancien capitaine de l’EN engagé au Qatar, le BF est passé au plan B, à savoir Madjer. Et les choses sont allées ensuite très vite avec une réunion regroupant l’ancien joueur du FC Porto et le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi. Les deux hommes ont ainsi évoqué plusieurs points dont l’aspect financier, mais aussi la composante du staff technique avec lequel travaillera Rabah Madjer. Ce dernier a proposé deux noms : Djamel Menad, un nom retenu par le boss de la FAF, et Nacereddine Drid comme entraîneur des gardiens.

Madjer a proposé Menad et Drid, Zetchi recommande Ighil et maintient Bouras

Mais au final le nom de ce dernier n’a pas été retenu, puisque Zetchi et ses proches collaborateurs préfèrent réitérer leur confiance au coach Azizi Bouras qui fait partie déjà du staff technique national.

De son côté, Zetchi a aussi proposé un nom pour renforcer le staff technique national en la qualité de Meziane Ighil. Rabah Madjer a immédiatement dit oui et a contacté l’intéressé pour lui proposer de travailler dans le staff.

Une réunion a donc regroupé les trois hommes avant-hier au Centre technique national de Sidi Moussa pour parler du programme des Verts et des prérogatives de chacun. Et le fait marquant de cette réunion réside dans le fait que Rabah Madjer a bien précisé à ses confrères qu’il n’y avait pas d’entraîneurs en Chef et qu’ils travailleraient tous en étroite collaboration.

Madjer a précisé : «On travaillera tous ensemble, pas d’adjoints»

D’ailleurs pour l’anecdote, lorsque certains membres du BF ont présenté les locaux aux membres du staff technique national, l’un d’entre eux dira : «Madjer, voici votre bureau, et celui-ci c’est celui de vos adjoints», mais tout de suite Madjer l’a repris en précisant : «Je vous précise encore une fois qu’il n’y a pas d’adjoints, on va bosser ensemble en étroite collaboration et dans le même bureau», a-t-il confirmé.

En fait, et dans un premier temps, lorsque le BF a évoqué le nom de Madjer, il était convenu qu’il y ait des adjoints, mais au vu du statut de Menad et Ighil, c’est devenu un collège d’entraîneurs à la tête de la sélection nationale. Mais c’est bel et bien Rabah Madjer qui affrontera la presse et qui sera le premier responsable, même si toutes les décisions seront prises de façon commune.

Il aura son mot à dire même sur la liste des convoqués

Pour ce qui est des grandes orientations, cette mission sera confiée à Rabah Saâdane. Ce dernier aura un droit de regard sur tout ce qui se fera concernant l’équipe nationale. En fait d’après nos informations, il a même été proposé à Saâdane d’être sur le banc lors des matchs de l’EN, mais ce dernier a refusé préférant chapeauter de façon discrète et tout suivre de près. L’ancien sélectionneur national tombeur de l’Egypte à Oum Dourman aura même son mot à dire sur la liste des convoqués. Il donnera son avis et conseillera les trois sélectionneurs lorsque cela s’imposera.

Vers un préparateur physique étranger  

Reste à désigner le préparateur physique puisque jusque-là aucun nom n’a été officiellement avancé. Et d’après nos informations, il est possible qu’un préparateur physique étranger rejoigne le staff déjà en place. Un coach probablement de nationalité française ou espagnole. Son nom sera déterminé dans les tous prochains jours.

Un staff à 5 coachs au même salaire qu’Alcaraz

Ainsi, un staff national composé de Rabah Madjer, Meziane Ighil, Djamel Menad et Aziz Bouras en attendant la nomination du préparateur physique. Un staff qui a pour objectif d’atteindre les demi-finales de la prochaine coupe d’Afrique des nations au Cameroun et dont le montant avoisine les 60 000 euros. 5 coachs qui toucheront exactement le même salaire que Lucas Alcaraz.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here