Madjer rappelle Mahrez, Bentaleb et Slimani

0
569

A 15 jours du stage de notre équipe nationale qui débutera le 6 novembre prochain en prévision du dernier match des éliminatoires de la Coupe du monde face au Nigeria, une rencontre qui aura plus un caractère amical du fait que les Verts sont déjà éliminés pour le Mondial russe.

Les Nigérians ont déjà assuré leur qualification, le staff technique national composé de Rabah Madjer, Meziane Ighil et Djamel Menad ont établi leur première liste des joueurs convoqués pour cette confrontation. Le trio de coachs, qui s’est réuni avant-hier au centre technique national de Sidi Moussa, a décidé de faire appel à 29 joueurs évoluant à l’étranger dans les différents championnats en Europe et même en Asie, en attendant la liste des joueurs locaux. En fait, Rabah Madjer et ses collaborateurs se sont appuyés sur les précédentes listes pour établir la leur. Pas de grandes surprises donc pour ce match face au Nigeria puisque tous ceux qui étaient présents à Yaoundé ont été conviés pour la rencontre des Supers Eagles.

Tous les présents à Yaoundé ont été appelés

Seules nouveautés, le retour du trio Islam Slimani – Ryad Mahrez – Nabil Bentaleb. Ces trois joueurs écartés par Lucas Alcaraz retrouveront donc les Verts à partir du 6 novembre prochain : « Il ne faut pas être ingrats vis-à-vis de ces joueurs. Ces derniers ont beaucoup donné à cette sélection, et nous ne sommes pas ingrats », a fait  savoir Rabah Madjer, jeudi dernier, lors de sa conférence de presse. Faouzi Ghoulam, dont l’absence a fait couler beaucoup d’encre lors du dernier stage, avec notamment un communiqué dans lequel la FAF s’est attaqué ouvertement au club de Naples, a lui aussi été convoqué : «Ce qui s’est passé avant ne m’intéresse pas en tant que nouveau sélectionneur. Il y a un nouveau staff,  et nous on veut ouvrir une nouvelle page au sein de cette équipe nationale», affirma le nouveau patron de l’équipe nationale. Aussi, on notera sur cette liste le retour de Ryad Boudebouz et de Youcef Attal, tous les deux blessés lors du dernier regroupement. Deux autres joueurs qui, eux, évoluent au Qatar et en Arabie saoudite ont à leur tour reçu leur convocation hier. Il s’agit de Djamel Benlamri, qui a fait partie de la liste élargie de George Leekens, et de Baghdad Bounedjah présent lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations en Guinée équatoriale, et qui a retrouvé la compétition ce week-end après une indisponibilité de quelques jours pour cause de blessure. L’attaquant algérien a d’ailleurs marqué un but et délivré une passe décisive face à El Arabi.

Tous présents à Sidi Moussa, cela dépendra du match amical du 14 novembre

Il est enfin important de préciser que seul Rais Mbolhi a été convoqué parmi les gardiens de but évoluant de l’autre côté de la Méditerranée. Preuve que pour les autres keepers, Rabah Madjer veut compter sur la solution locale. Un mélange de jeunes et de moins jeunes pour le match du 10 novembre avec Bennacer, Fares, mais aussi les habituels cadres. La question est à présent de savoir si le staff technique national convoquera les 29 joueurs, comme l’avait fait Vahid Halilhodzic à Marcoussis lorsqu’il avait pris en main l’EN, ou s’il fera un tri pour ne prendre que 23 éléments pour la rencontre du Nigeria. En fait, dans le cas où la FAF réussirait à programmer une rencontre amicale le 14 novembre, c’est-à-dire 4 jours après, il est fort possible que tous les convoqués soient conviés à Sidi Moussa. Pour l’instant, rien n’est encore officiel quant au match amical du 14 novembre, mais ce qui est sûr, c’est que Bachir Ould Zmirli, chargé de l’équipe nationale algérienne, est en train de travailler sur le dossier pour trouver un bon sparring-partner pour les Verts avant le rendez-vous


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here