Plusieurs mondialistes veulent affronter l’Algérie en amical en mars et en mai

0
573

Parce que l’Egypte, la Tunisie, le Maroc et même l’Arabie Saoudite sont qualifiés au Mondial, beaucoup de sélections, et pas des moindres veulent affronter l’Algérie pour se préparer à affronter ces sélections si jamais ils venaient à tomber dans le même groupe. La CAF a reporté la 2e journée qualificative à la CAN 2019 prévue en mars à octobre, ce qui a motivé les grandes sélections à penser à croiser le fer avec les Fennecs. La FAF étudie déjà une demande de la part d’une nation mondialiste pour le mois de mai prochain, il y aura forcement d’autres demandes pour les deux matchs du mois de mars. On ne sait pas ce que décidera Madjer, qui a toujours dit que l’EN devait affronter les pays africains pour se forger, mais une chose est sûre, l’Algérie est le meilleur sparring-partner pour préparer les pays «maghrébins », certaines nations seraient prêtes à payer cher pour affronter Mahrez et ses coéquipiers.

Madjer : «J’aurais aimé affronter la Gambie en mars»

Le sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie de football, Rabah Madjer, regrette la décision du Comité exécutif de la Confédération africaine de football de reporter la reprise des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2019, de mars à octobre 2018. Dans une déclaration faite hier à l’APS, il dira : «J’aurais aimé jouer face à la Gambie en mars prochain, mais nous devons respecter les décisions de la CAF. La prochaine date de la Fédération internationale de football Association (FIFA) en mars 2018 va nous permettre ainsi de jouer un ou deux matchs amicaux. »

«Prêt à affronter les mondialistes»

« Certainement, nous allons être sollicités pour des tests amicaux en mars par les pays qualifiés pour la Coupe du monde-2018. Je pense que l’Algérie reste un bon sparring-partner, je suis disposé à accepter de jouer contre des mondialistes, que ce soit une équipe européenne ou bien africaine pour permettre à notre équipe de se frotter à des adversaires de qualité », a ajouté Madjer avant de trouver une chose positive dans cette décision. «Cette longue période sans matchs officiels sera une occasion pour le nouveau staff technique national de travailler et surtout de préparer une équipe compétitive en dénichant des joueurs dont le profil sied à notre philosophie en vue des prochaines échéances. »

dzcompétition.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here