CDM2018: L’Algérie cible de tous les pays pour les matchs amicaux

0
1270

La sélection algérienne a bouclé son stage de novembre avec un minimum de dégâts.

Madjer a pu jouer 2 matches et sortir avec un maximum d’enseignements, il a pris beaucoup de notes et elles étaient assez positives si l’on se réfère à ses propos après la rencontre de Centrafrique.

Tout est bien qui finit bien, le premier stage que redoutait énormément le nouveau staff a donc tenu ses promesses, du moins aux yeux du coach, il faut dire que tout n’était pas rose avant le début du stage, surtout que la FAF avait saisi très en retard la FIFA pour qu’elle accepte de comptabiliser le match, avant que cette dernière ne fasse une faveur et n’accepte finalement d’accorder cela à la fédé’.

Le report annoncé par la CAF de la 2e journée des éliminatoires de sa compétition phare, prévue initialement en mars ouvre la voie à la fédération de tracer un nouveau programme, du coup l’EN pourra prévoir l’organisation de 2 rencontres durant la prochaine date et non pas une, et comme a déclaré Madjer, l’équipe va se permettre de jouer avec des équipes mondialistes, celles-ci vont attendre le 1er décembre avant de commencer à ratisser large, de chercher des sparring-partners d’autant que la qualification de 3 pays nord-africains est quand même quelque chose qui n’arrive pas souvent.

Ainsi la présence de l’Egypte et la Tunisie dans le 3e chapeau, et du Maroc dans le 4e veut dire qu’au minimum il risque d’y avoir 2 groupes au moins avec des adversaires qui voudront affronter l’EN que ce soit en mars ou en mai, autrement dit il y aurait 6 teams au minimum qui voudront se mesurer à une équipe proposant les mêmes caractéristiques de jeu que les 3 teams qualifiées de notre zone, c’est dire qu’après le 1er décembre prochain, les demandes risquent d’affluer sur le bureau de la FAF et Rabah Madjer ne risque pas de galérer, car, faut-il le rappeler, la fédération avait trouvé tout le mal du monde à programmer la rencontre du 14 novembre dernier, elle avait attendu jusqu’au dernière instant avant de confirmer la rencontre face à la RCA, cette fois les choses vont être totalement différentes, les propositions risquent d’affluer sur le bureau de la Fédération algérienne juste après ce tirage, et Madjer pourra même choisir les adversaires à jouer, parmi eux et sans le moindre doute de gros calibres, car les chapeaux 1 et 2 comportent des sélections telles que la Russie, l’Allemagne, le Brésil, le Portugal, l’Argentine, et même la France (CH1) ou encore l’Espagne, la Suisse, l’Angleterre et autre Colombie ou Mexique, ce qui nous donne un aperçu sur les teams que l’EN risque de jouer durant les 2 prochains rendez-vous avec déjà en mars 2 rencontres qui s’annoncent d’un niveau très haut, on se demande même si cela n’arrive pas un peu trop tôt pour Madjer qui n’aura pas assez de temps pour préparer ses joueurs pour une telle date, le chantier qu’il a commencé après la RCA ne lui permet en effet que de mettre la main sur de nouveaux joueurs, le pus dur interviendra plus tard, lorsqu’il devra mettre tout ce beau monde en osmose.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here