Le président du Besiktas avoue qu’il voulait acheter Brahimi

0
1069

Le président de Besiktas s’est exprimé après la rencontre d’hier qui a apposé son équipe au FC Porto et a avoué avoir tenté de s’attacher les services de Brahimi il y a deux ans.

Alors qu’il évoluait au FC Porto et après seulement une année au Portugal, Yacine Brahimi aurait pu changer d’air et sa carrière aurait sûrement connu un autre tournant. Après le match d’hier dans le cadre de la phase de groupe de la Ligue des champions, entre le Besiktas et le FC Porto, le président du club turc a pris la parole et s’est exprimé sur la prestation de ses poulains. Il a aussi dévoilé son intérêt pour l’international algérien en déclarent : «J’ai essayé d’acheter Brahimi avec Aboubakar il y a deux ans, mais les conditions financières n’étaient pas bonnes, et Porto a de très bons joueurs.» C’est après l’euphorie de la qualification que Fikret Orman a dévoilé cette information. Il semblerait que ce dernier n’avait pas les moyens afin de convaincre la direction des Dragons afin de lâcher leur élément qu’ils avaient obtenu de Granada en Espagne. En tout cas, Yacine Brahimi est devenu un élément important de la formation portugaise et les entraîneurs qui sont passés à la tête de la barre technique de Porto ont tous compté sur lui. Ce qui est sûr, c’est que Besiktas n’a pas refermé la porte pour un transfert de l’international algérien et devrait retenter le coup lors des prochains mercatos. Le club turc est dans de meilleures conditions maintenant et les problèmes financiers ne sont plus qu’un mauvais souvenir, mais il n’est pas sûr que cela emballe Yacine Brahimi qui réussit de bonnes prestations avec son club.

  1. K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here