Sofiane Hanni restera dans l’histoire

0
458

Le Racing Sporting Club d’Anderlecht s’est de nouveau incliné à la maison, avant-hier face au Bayern de Munich, de retour au premier plan sur la scène européenne. Les camarades du capitaine d’équipe Sofiane Hanni n’ont pas démérité, eu égard aux nombreuses occasions qu’ils se sont procurées dans ce match.   Les champions de Belgique ont été battus à domicile sur le score de deux buts à un. L’unique réalisation des Bruxellois a été l’œuvre de l’international algérien, Hanni. Etincelant, Hanni a été choisi meilleur joueur anderlechtois dans ce match, malgré son remplacement vers la fin du match. Un changement critiqué par la presse belge, surtout que le Bayern est parvenu à prendre l’avantage en toute fin de rencontre après la sortie de Sofiane Hanni.

Il rejoint Madjer et Feghouli
Ainsi, l’ex-joueur de Malines et du FC Nantes Atlantique, Sofiane Hanni a réussi à sauver l’honneur des Anderlechtois en inscrivant l’unique but de son équipe dans cette compétition.  Hanni a ainsi pu intégrer le cercle très restreint des joueurs algériens buteurs contre l’ogre allemand. Il égale son coach en Equipe nationale, Rabah Madjer, buteur en finale de la Coupe des Champions en 1987 face au Bayern, et Sofiane Feghouli, lui aussi buteur contre les Bavarois mais en Europa League. Pour rappel, Madjer avait aussi marqué contre la RFA et le Bayern au camp Nou lors d’une finale du tournoi de Quimper remportée par Porto, deux buts à zéro.

«Mon but sauve l’honneur mais le bilan est très lourd»

La performance de l’international algérien Sofiane Hanni, a été saluée par l’ensemble de la presse belge et internationale. Buteur contre le Bayern Munich, Hanni a sorti un match plein. Il aurait pu être au moins deux fois passeur décisif si son camarade avait su se montrer efficace sur deux passes lumineuses de l’Algérien en première période. «On a fait un bon match, un peu à l’image de notre première mi-temps face au PSG à domicile. On n’a pas su concrétiser mais on a montré de belles choses aujourd’hui», a estimé Sofiane au micro de la chaîne de télévision RTL Sport

«On est déçus de ne pas au moins accrocher le match nul»
Revenant sur le parcours d’Anderlecht dans cette compétition, Sofiane Hanni, très pragmatique, refuse de parler de bilan positif tant ses camarades et lui n’ont pu décrocher le moindre point. Sofiane relativise tout de même et affirme que son équipe aurait mérité peut-être de glaner au moins un point. «On a poussé le Bayern à faire quelques erreurs. Après une belle prestation comme ça, on est déçus de ne pouvoir au moins accrocher le match nul. On a sauvé l’honneur dans cette campagne en marquant un but mais le bilan (5 matchs et 5 défaites) est très lourd», poursuit Hanni, visiblement très déçu de n’avoir pas terminé le match.

«L’Europa League ? Tout est possible en football »
Vraiment mal barré pour disputer la troisième place du classement de son groupe qui lui permet de participer à l’Europa League, Anderlecht doit impérativement gagner contre le Celtic sur un score supérieur à trois buts. Même s’il ne croit pas trop à cet exploit, Sofiane Hanni espère bien réaliser un objectif qu’Anderlecht avait tracé bien au début. «C’était surtout important de prendre au moins un point. On est déçus. Il faut être réaliste. Quand tu perds cinq matchs d’affilée, t’as envie de dire que c’est terminé. Mais on le sait, en football tout est possible», a-t-il conclu.

lebuteur.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here