Madjer veut organiser un 2e match en Asie

0
262

Comme l’équipe nationale de football ne disputera aucun match officiel avant septembre 2018, la Fédération algérienne de football (FAF) s’active comme elle peut pour profiter des quatre dates Fifa (deux au mois de mars, et deux autres en mai) pour organiser des matchs amicaux face à des adversaires d’un niveau acceptable. Ainsi, la FAF est en passe de finaliser avec la Fédération coréenne de football pour un match amical au mois de mai à Séoul en Corée du Sud. En effet, ce sont les Coréens qui ont sollicité la Fédération algérienne de football pour disputer cette joute amicale. Cependant, selon une source sûre, le président de la FAF, M. Zetchi, et le sélectionneur national, Rabah Madjer, ne sont pas contre cette idée, mais ils veulent aussi disputer un second match amical le même mois en Asie. À vrai dire, l’équipe nationale qui se déplacera en mai en Corée du Sud, veut rester sur le même continent et disputer un deuxième match amical face au Japon ou à la Chine. Compte tenu de la distance énorme qui sépare la Corée de l’Algérie, l’équipe nationale ne pourra pas disputer deux matchs amicaux dans deux continents différents en l’espace de 72 heures. C’est dans cette optique que la FAF avait sollicité son homologue coréenne afin de l’aider à décrocher un deuxième match avec un pays limitrophe à la Corée du Sud. En ce qui concerne les deux dates Fifa du mois de mars, la FAF préfère temporiser et attendre le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 en Russie pour voir plus clair et étudier les probables sollicitations des autres équipes nationales qui seront sûrement nombreuses et trancher sur l’identité des deux adversaires de l’EN pour les deux joutes amicales du mois de mars.Il faut dire que toutes les équipes qui auront comme adversaire dans leur groupe une équipe nord-africaine, solliciteront l’Algérie pour un match amical. Cependant lors de sa première conférence de presse, le sélectionneur national, Rabah Madjer, avait affirmé qu’il souhaitait affronter des équipes africaines lors des prochaines dates Fifa.
Reste à savoir maintenant quelle sera la réaction du premier responsable de la FAF qui veut, lui, affronter des équipes mondialistes d’un bon niveau.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here