Madjer contraint à quitter les tribunes, insulté par les supporters du NAHD

0
968

Visiblement, il faudra beaucoup de temps pour le nouvel entraineur national, Rabah Madjer, pour reconquérir le cœur des supporters algériens. En tout cas, pour ses débuts sur le banc de touche des Verts, il est en train tout simplement de vivre le calvaire.

En effet, après avoir été conspué à Constantine, pour sa première sortie contre le Nigeria, et vécu aussi une sale soirée au 5-Juillet face à la Centrafrique, avec à la clé une conférence de presse d’après match qui a tourné au scandale, Madjer a été cette fois-ci « attaqué » par les supporters du club de ses premiers amours, le NAHD.

Le sélectionneur national, Rabah Madjer, qui a assisté au match de championnat NA Hussein Dey-ES Sétif (0-0), samedi au stade du 20-Août 1955, n’a pu suivre que la première mi-temps de la rencontre. Il n’est pas revenu à la tribune officielle en deuxième mi-temps pour avoir été conspué et insulté par les supporters de son ancienne équipe.

Madjer avait entendu des vertes et des pas mûres et ne s’attendait pas à un tel comportement de la part des supporters du club où il avait joué dans les années 1980.
Ainsi, après le gardien de but Fawzi Chaouchi qui a été malmené par des supporters au stade Hamlaoui de Constantine, puis Islam Slimani au 5-Juillet, c’est au tour de Madjer d’être pris pour cible par des supporters dont le comportement demeure incompréhensible.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here