Mahrez ne bougera pas cet hiver?

0
801

Récemment, on s’était interrogé si Riyad Mahrez aura enfin la possibilité de changer d’air lors de l’actuel mercato d’hiver, lui qui a tant souhaité rejoindre un gros calibre lors de l’été dernier, non sans faire l’objet du veto de ses dirigeants.

Cette question est d’ailleurs sur toutes les lèvres, surtout après le retour en force de l’international algérien. Ce dernier, avec quatre passes décisives et cinq buts, a bien entamé son opération de résurrection à la fin de cette phase aller avec son club de Leicester. Il est déjà à une réalisation du total de ses buts marqués la saison passée, six (06) en l’occurrence.

Du coup, à quelques jours seulement du début du mercato, beaucoup de médias commencent déjà à évoquer son probable départ cet hiver.
On est tenté toutefois de dire que Mahrez devra encore patienter pour espérer changer d’air. Et pour cause, l’arrivée du Français Claude Puel à la barre technique des Foxes n’est pas faite pour arranger ses affaires.

Le nouveau coach de Leisester, dont l’arrivée a coïncidé avec le retour en forme du gaucher algérien, fait de ce dernier un élément de base dans sa stratégie. «C’est à moi de faire en sorte que ces joueurs restent ici à Leicester en pratiquant un beau football. Je dois toujours les attirer, les séduire et le beau jeu peut m’y aider», a ainsi répondu l’ancien coach de Southampton à la question sur un éventuel départ de Ryad Mahrez cet hiver.

Néanmoins, même si beaucoup parlent de son départ dans quelques jours, on croit savoir d’après des proches du joueur que ce dernier pourrait bien terminer la saison avec les Foxes. Ryad Mahrez, qui veut à tout prix éviter de prendre des décisions dans la précipitation, pense qu’il serait plus adéquat et judicieux de poursuivre sur ce rythme, ou même faire mieux lors de la phase retour, et ensuite tenter de décrocher un bon contrat l’été prochain, d’autant plus qu’il lui resterait seulement deux ans de contrat avec Leicester à la fin de la saison. Si départ il y a, ce sera donc pour l’été prochain.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here