L’OM et l’AS Rome formulent une offre concrète pour Riyad Mahrez

0
2037

L’attaquant algérien de Leicester City, Riyad Mahrez, est toujours convoité par les plus grandes écuries du vieux continent.

Certaines sont passées visiblement aux choses sérieuses, à l’instar des Français de l’Olympique de Marseille et des Italiens de l’AS Rome. Leur intérêt au profil de l’ancien Havrais ne date pas d’hier puisqu’ils sont cités comme potentiels prétendants à chaque marché des transferts. En prévision du présent mercato hivernal, l’OM et la Roma semblent, une nouvelle fois, prêts à mener la bataille de Mahrez. Ils s’adonnent d’ailleurs à une véritable séance des enchères. C’est ce qu’ont souligné hier des sources médiatiques étrangères d’après lesquelles le club phocéen serait disposé à mettre sur la table la bonne somme de 30 millions d’euros. Les dirigeants italiens, eux, mettent plus. Ils ont prêts à en rajouter 5 autres millions euros. Soit pas moins de 35 millions d’euros. C’est dire tout le mouvement qui s’annonce autour de l’attaquant des Verts. Surtout que ce dernier n’a pas caché ses intentions de changer d’air pour aller monnayer son talent sous d’autres cieux où le challenge est plus intéressant. Riyad Mahez qui reprend décidément ses forces depuis l’arrivée de l’entraîneur Claude Puel à la tête de la barre technique des Foxes, demeure l’une des cibles préférées en Europe. En Angleterre, en France, en Italie, en Espagne ou encore moins en Allemagne, son savoir-faire est fortement apprécié. D’où le nombre constamment en croissance des clubs exprimant le souhait de s’adjoindre ses services. En dépit du froid glacial d’Europe, le mercato hivernal s’annonce particulièrement chaud pour Mahrez.

Leicester et Puel s’y opposent

Leicester City est son entraîneur Claude Puel voient, quant à eux, les choses différemment. L’attaquant algérien n’est pas, à leurs yeux, forcément transférable même si sa valeur marchande est fixée : plus de 50 millions euros. Soit nettement loin des offres parvenues. Les observateurs ne cessent de souligner l’opposition des Foxes et Puel au départ de Mahrez. Les plus de 50 millions réclamés sont un signal fort, mais toujours codé, envers les recruteurs : Mahrez est intransférable. Du mois pour cette saison.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here