Après Naples, deux autres clubs s’activent sur Mohamed Fares

0
1629

Alors qu’on croyait que Napoli allait garantir sans souci le recrutement de Mohamed Salim Farès, le latéral gauche de Vérone, au point que le club voulait en finir dès cet hiver – ce que son club actuel n’a pas accepté -, l’entrée en scène de nouveaux prétendants pourrait faire monter les enchères et rendre le latéral gauche algérien une des cibles les plus prisées du mercato actuel ou même du prochain mercato estival.

Selon Corriere Dello Sport dans son édition d’hier, après Napoli, l’Inter est le 2e club italien qui a manifesté son envie d’avoir le joueur des Verts. C’est dans un rapport publié hier concernant les joueurs susceptibles d’enflammer le marché en Série A que le nom de Farès a été cité au côté de Roberto Biancu, le milieu du terrain de Cagliari. D’après le célèbre journal italien, les deux joueurs vont allumer la concurrence entre les clubs. La même source affirme même qu’un club anglais suivrait actuellement le Bordelais de l’EN ; il s’agit des Magpies de Newcastle. C’est dire l’ascension fulgurante qu’est en train de réussir Farès grâce à sa persévérance dans un championnat très difficile comme celui d’Italie. Farès a pris part jusqu’à maintenant avec Hellas Verone à 999 minutes et 12 matches ; son club occupe l’avant-dernière place. Une bonne raison de s’accrocher à ses éléments-clés à mi-chemin, mais ce qui est sûr, c’est que Fares ne devrait pas porter le maillot de Vérone la saison prochaine. Rappelons que Farès a été convoqué une seule fois en sélection ; Alcaraz l’a même aligné d’entrée au Cameroun. Il a fait un match très correct, mais Madjer a préféré ne pas le prendre lors du stage de novembre.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here