Après Naples, un autre grand club Italien s’intéresse à Mohamed Fares

0
823

Décidément, Mohamed Salim Farès, le latéral gauche algérien de Hellas Verone, ne cesse de faire parler de lui, en plus de ses prestations honorables sur le terrain, il est en train de faire la une des gazettes italiennes cet hiver en devenant l’un des éléments les plus ciblés du mercato. Quand Napoli avait annoncé son intérêt pour le joueur, personne ne misait sur le jeune Bordelais, il faut dire qu’il a progressé dans la discrétion, et après 13 apparitions cette saison avec Vérone, les regards des recruteurs ont changé, il faut dire qu’après Napoli, il y a eu l’Inter, Torino et même Newcastle, pour ce qui aura été jusqu’ici le seul contact émanant d’un club en dehors d’Italie, mais le contact le plus intéressant que Vérone vient de recevoir, d’après calciomercato, c’est bien celui de la Vieille Dame, la Juventus de Turin, puisque le célèbre club italien aurait pris attache avec Vérone pour lui manifester son intérêt pour le joueur algérien, mieux encore, la Juve voudrait le faire signer dans l’immédiat, non pas parce qu’elle aura besoin de lui dès cet hiver, mais plutôt pour doubler les autres concurrents. D’ailleurs et pour mettre Vérone à l’aise, surtout que ce club voudrait bien garder le joueur jusqu’en été, la Juve propose une formule intéressante, celle de faire signer le joueur et de le laisser à titre de prêt pour les 6 prochains mois avec son club actuel, il faut dire que Vérone joue sa tête en bas du classement, elle voudrait bien avoir tous ses atouts en main pour tenter d’éviter la relégation et assurer son maintien, et cela a été reçu 5/5 par la Juve qui essaye de remporter cette bataille avec les autres concurrents. Surnommé en Italie «le nouveau Faouzi Ghoulam», Farès n’a jusqu’ici joué qu’une seule fois avec les Verts a Yaoundé, un match très correct sous les ordres de l’ancien sélectionneur Lucas Alcaraz, mais cela ne lui a pas suffi pour satisfaire les exigences de Madjer, ce dernier ne l’a pas retenu en novembre et vu ses récentes déclarations de vendredi passé, il ne compte toujours pas faire appel à lui pour le prochain stage, trouvant qu’il joue dans un poste où il y a déjà des joueurs en place, pourtant, dans le poste de latéral gauche, Madjer a trouvé du mal à remplacer Ghoulam contre le Nigeria comme contre la RCA, au point où il était obligé de faire sortir Nessakh avant la fin de la 1re mi-temps à Constantine et de mettre Abdellaoui qui est un défenseur central de formation, comme latéral, preuve aussi que Ferhani n’a pas convaincu, lui qui était dans le groupe mais qui n’a eu droit qu’à quelques minutes, malgré tout cela, Madjer a déclaré vendredi qu’il ne trouve pas de place pour le jeune défenseur de Vérone, joignant son nom à celui d’Ounas.

Un transfert du défenseur algérien vers la Vieille Dame pourrait être donc l’élément déclencheur, et le point qui pourrait aider Farès à retrouver un place chez les Verts. En tout cas, et vu tous ces contacts et cette ascension inattendue de la cote du joueur, ce dernier a fait appel aux services d’un agent très connu à savoir Mino Raiola pour gérer sa carrière, cela devrait booster cette dernière et l’aider à intégrer très prochainement les rangs d’une équipe qui exploitera mieux son talent.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here