De plus en plus titulaire, Mehdi Zeffane veut retrouver la sélection

0
649

Le défenseur international algérien du Stade Rennais (Ligue 1 française de football) Mehdi Zeffane a affirmé que son objectif était de retrouver les rangs de l’équipe nationale, au moment où sa dernière convocation chez les Verts remonte au 9 octobre 2016 en ouverture des qualifications de la Coupe du monde 2018 à Blida face au Cameroun (1-1).

« Mon objectif est de revenir en sélection et d’occuper ce poste (latéral droit, NDLR). Il y a beaucoup de critiques en Algérie qui pleuvent au sujet de ce poste. Quand on est professionnel, il faut savoir faire abstraction de certaines critiques et rester concentré sur son travail. Quand vous ne jouez pas en club, le sélectionneur se pose des questions et ça se comprend. C’est sûr que c’est toujours un plaisir d’aller défendre les couleurs de son pays. On a toujours envie d’y aller, surtout qu’on est une bonne bande de potes », a indiqué Zeffane dans un entretien diffusé mercredi soir sur le site Foot Mercato.

Marginalisé par l’ancien entraîneur rennais Christian Gourcuff, Zeffane (25 ans) a retrouvé des couleurs depuis l’arrivée de Sabri Lamouchi en Bretagne au mois de novembre dernier. L’ancien joueur de l’Olympique lyonnais enchaîne depuis les titularisations au point d’arracher une place de titulaire à part entière. 

« J’ai connu Gourcuff en équipe nationale d’Algérie. Il m’avait fait connaître au public international. Ça se passait très bien entre lui et moi. C’est pour ça que j’aurais espéré avoir quelques explications de sa part sur ce qui s’est passé l’année dernière et en ce début de saison. J’ai été étonné de ne pas en avoir. Mais aujourd’hui, tout ça appartient au passé », a-t-il ajouté.

Arrivé au moment où le club breton luttait pour s’extirper de la zone rouge, Lamouchi a complètement chamboulé son effectif, une manière de secouer le cocotier et permettre à d’autres éléments, à l’image de Zeffane, d’avoir leur chance.

« Avec Lamouchi, ça a été un nouveau départ dès sa prise de fonction. Il est venu me parler et m’a remis en confiance tout de suite. C’est vrai que ça faisait un moment que je n’avais pas joué. Il m’a demandé d’avoir confiance en moi. Il m’a dit qu’il connaissait mes qualités, qu’il avait confiance en moi. Ça faisait longtemps que j’attendais de refouler les pelouses de Ligue 1. Je suis heureux, en plus il y a eu de bons résultats pour le moment. Pourvu que ça dure », a-t-il espéré.

Zeffane estime qu’il était “revenu de loin”, après une période très difficile passée loin de l’équipe première du Stade Rennais, où évolue également le défenseur international algérien Ramy Bensebaini.

« J’étais complètement placardisé. À son arrivée, j’ai enchaîné quelques matches. J’avais l’impression de revenir de très loin. C’est ce qui s’est passé. Je reviens de très loin. J’étais plus ou moins prêt mentalement, car c’est d’abord dans la tête que ça se prépare. Le corps suit ensuite. Mais c’est certain que ça fait du bien », a-t-il conclu. 

TSA


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here