Le président d’Angers, Said Chabane descend Belaili

0
5127

 

Saïd Chabane : «Je ne veux plus de Belaïli »

« Lui et son père m’ont trahi »

Le président du SCO Angers était le premier à annoncer le transfert de Belaïli à l’EST.

Intervenant sur les ondes de la radio, Chabane a annoncé que le contrat du joueur a été vendu à l’Espérance : «

On voulait faire de lui notre recrue hivernale, il avait un contrat de 4 années, et je l’ai libéré hier soir, Belaili va jouer à l’Espérance de Tunis, ça devrait être annoncé sous peu », a-t-il annoncé avant d’en rajouter une couche : « Je n’en veux plus, je n’en veux plus, je n’en veux plus (il le répète 3 fois), le gamin est peut-être sympathique mais sa vie, et son entourage n’est pas pour moi, n’est pas pour nous.»

«Il nous a fait perdre beaucoup d’argent »

Le boss franco-algérien d’Angers ne semble pas vouloir pardonner à Youcef et son père, notamment ce dernier, Chabane affirme que le club a perdu beaucoup d’argent pour retaper le joueur, sa la libération, sans citer le montant, aurait coûté au club juste ce qui a été mis dans sa préparation depuis le début (on parle de près de 400 000 euros » : « Le club a perdu beaucoup d’argent mais ce n’est pas grave, il en gagnera demain, parfois on gagne et là on a perdu, de l’argent, de la confiance, peut-être même un petit peu de crédibilité, la libération a coûté le coût de son arrivée et des dépenses sur les gens qui se sont occupés de lui, le médical, le sportif,  les salaires, les primes, je me sens trahi et par le joueur encore plus par son père, je ne veux même plus voir ni en vrai ni en photo, on retrouvera notre sérénité, celle qui nous a toujours guidé.»

«Ses stats étaient encore au rouge »

Chabane a raconté comment le joueur et son père étaient pressés de voir le joueur jouer en pro, il trouve le comportement juste inadmissible : « Il avait un appareil c’était encore dans le rouge il a joué 4 matches il a marqué il a dit qu’il était apte à jouer avec les pros, on lui répond, celui qui peut dire s’il est apte ou pas c’est la cellule médicale, et là le papa est rentré en disant vous avez le meilleur joueur d’Algérie, il ne joue pas vous ne savez rien… Quand ça commence comme ça ce n’est jamais bon, il avait oublié qu’il revenait d’une suspension qui allait stopper sa carrière et qu’il était blessé 3 mois auparavant, c’est pour ça que je m’étais fâché à la fin.»

« Kaci-Saïd a forcé les portes du club, c’est un fou»

Encore une fois Chabane a tiré à boulets rouges sur le manager du MCA KSK, il critique son déplacement à Angers, ce qu’il a dit au siège du club et enfin la publication de la photo de Belaïli portant le maillot du MCA : « La photo, un signe d’amateurisme prononcé et bien avancé de nos dirigeants, on ne peut pas se permettre de prendre des photos, de négocier sans l’accord.

 

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here