Belaili explique son choix et tout ce qui s’est passé avec Chabane

0
386

C’est dans un entretien exclusif dans l’émission Ghir Footha diffusée hier soir que le désormais ancien joueur d’Angers a choisi de donner sa version des faits. Youcef Belaïli qui était proche à la fois de l’USMA et du MCA a finalement choisi de revenir en Tunisie. Dans cette interview, il explique pourquoi il n’a pas opté pour l’un des clubs algérois préférant partir en Tunisie. Belaïli nous fait savoir aussi dans quelles conditions il a posé avec le maillot du MCA et s’il était prêt à jouer au sein du club de Soustara. Interview.

Avant tout, pourquoi avoir pris la décision de rentrer en Algérie, alors que beaucoup de joueurs rêvent d’un contrat en Ligue 1 française ?

Après ma suspension de deux années, j’ai signé à Angers et j’avais pris la décision de revenir en force en faisant preuve d’un grand sérieux aux entraînements. J’ai tout donné afin que je puisse revenir à la compétition, mais au final je n’ai pas joué. J’avoue que j’ai trouvé beaucoup de difficultés

Quel genre de soucis ?

Je suis arrivé à la conclusion que je n’allais pas jouer à Angers. J’ai même discuté avec l’entraîneur et je lui ai demandé pourquoi il ne me faisait pas jouer ? Il m’a répondu que j’étais un pur technicien et que mon profil ne convenait pas avec le style de jeu du club basé principalement sur le volet défensif. Suite à cela j’ai décidé de partir, même si le président avait un tout autre avis…

Vous voulez dire que le boss d’Angers en la qualité de M. Saïd Chabane était contre votre départ, c’est ça ?

Il m’a dit que du moment que j’étais payé il fallait que je reste. J’ai dit non. Je lui ai fait savoir que je ne pouvais pas rester à Angers sans la perspective de jouer, même si j’étais payé. J’ai dit que je voulais partir là où je pouvais jouer.

Ne pensez-vous pas que si vous aviez fait preuve d’un peu plus de patience vous auriez peut-être joué ?

Non, non, pas du tout. Ce qui m’a en plus motivé dans mon choix, c’est le fait que l’équipe ait été éliminée des deux coupes et joue la relégation cette saison, pas de challenge intéressant. Je me suis donc dit qu’il était préférable de partir à l’Espérance de Tunis, un club qui joue le titre de champion en Tunisie mais est aussi concerné par la Ligue des champions africaine et la Ligue des champions arabe.

Il y avait l’Espérance de Tunis qui était intéressée, mais aussi et surtout le MCA et l’USMA, racontez-nous ce qui s’est passé…

En effet, il y avait trois clubs qui me voulaient et le président Chabane m’a dit qu’il souhaitait me prêter à un club algérien J’ai répondu non et que je voulais avoir mes papiers et choisir moi-même l’équipe avec laquelle je voulais jouer…

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here