Mahrez rallume la mèche entre Leicester et Manchester City

0
651

C’est une véritable guerre, par médias interposés, que sont en train de se livrer Leicester City et Manchester City, à cause de l’international algérien Riyad Mahrez, dont le transfert avorté vers le second club cité continue de faire des vagues.

En effet, l’entraineur de Leicester City, Claude Puel, a accusé les dirigeants du club anglais de Manchester City d’avoir manqué de respect au Foxes. Le coach de Leicester a déclaré : «Nous avons peut-être besoin du respect des autres», il a ensuite parlé du timing qu’à choisi City pour faire son offre : «Faire une sollicitation juste un ou deux jours avant la fin de la fenêtre de transfert, je ne sais pas si c’est normal», il a ajouté : «Certaines équipes ont une multitude de possibilités pour remplacer leurs joueurs, moi je n’ai pas le même choix».

Pour rappel Manchester City a fait une offre pour l’international algérien, Riyad Mahrez, à deux jours de la fin du Mercato hivernal en Angleterre. Les Citizens ont proposé 60 M £ pour s’offrir les services de l’attaquant algérien. La réaction du club ne s’est pas fait attendre. Ses dirigeants ont affirmé qu’ils avaient contacté Leicester une semaine avant la clôture du marché des transferts, selon le journal The Sun, qui écrit : «Manchester City est catégorique : ils se sont comportés honorablement dans leur tentative de signer avec Riyad Mahrez».

Les Citizens auraient ainsi été étonnés des déclarations faites par Claude Puel, selon lesquelles ils auraient agi de manière inappropriée, indique The Sun, relayant des propos parus dans le Manchester Evening News. Le même média a précisé que les Sky Blues auraient bien contacté Leicester une semaine avant la fin du mercato après avoir abandonné la piste Alexis Sanchez, le Chilien s’étant engagé chez les rivaux de Man. United.

Cela se passe au moment où l’entraineur de Manchester City, l’Espagnol, Pep Guardiola, avait laissé entendre récemment qu’il comptait revenir à la charge dans l’espoir d’engager l’ailier algérien dès l’été prochain.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here