Brahimi perd ses nerfs contre Estoril

0
330

Brahimi perd ses nerfs et sort prématurément

La mi-temps qui restait à jouer du match arrêté en janvier entre Estoril de Rafik Halliche et Yacine Brahimi a finalement eu lieu et les coéquipiers du meneur de jeu algérien ont fini par l’emporter 3-1. Pourtant, lorsque la partie s’était arrêtée il y a un mois, le score était en faveur des locaux 1-0, ce qui ne fait pas les affaires de Porto qui aspire à remporter le titre. Brahimi et consorts savaient donc ce qui leur restait à faire, et ils ont bien réagi en marquant 3 fois en l’espace de 15 minutes. La 2e mi-temps a vu donc le retour de Brahimi qui avait manqué le premier half, mais aussi de Halliche du côté adverse. Yacine a dû quitter, toutefois, le stade prématurément après s’être accroché avec un adversaire suite à une intervention jugée musclée de Yacine et un de ses équipiers à la 70’ sur Victor Andrade. S’en est suivi un accrochage qui a nécessité l’intervention du coach Conceiçao, des joueurs et même des arbitres pour rétablir le calme. Yacine a fini par être remplacé à la 87e minute de jeu ; il n’a donc pas pu terminer cette mi-temps, mais l’essentiel a été fait : Porto reste leader et porte l’écart avec Benfica à 5 unités.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here